Chicago 20110618

Chicago_20110618 002Chicago_20110618 003Chicago_20110618 004Chicago_20110618 005Chicago_20110618 006Chicago_20110618 008
Chicago_20110618 009Chicago_20110618 010Chicago_20110618 011Chicago_20110618 014Chicago_20110618 016Chicago_20110618 017
Chicago_20110618 018Chicago_20110618 024Chicago_20110618 026Chicago_20110618 032Chicago_20110618 033Chicago_20110618 034
Chicago_20110618 035Chicago_20110618 040Chicago_20110618 041Chicago_20110618 042Chicago_20110618 043Chicago_20110618 045

Chicago 20110618, a set on Flickr.

2011-06-18
Après avoir pris un petit déjeuner typique avec bacon & eggs, café et jus d’orange, nous allons faire notre première balade dans Chicago.

Nous prenons en fait le bateau, qui va nous proposer une visite guidée de la ville sur le fleuve parcourant la ville et permettant de voir ainsi les différentes architectures des immeubles de la ville et qui en plus permet de faire une ballade sur le lac afin d’avoir une vue d’ensemble de la ville, le tout prenant 1h30 de visite et de voyage sur les flots nous permettant ainsi de voir l’immensité de cette ville.

De bons souvenirs me reviennent en revoyant certains des immeubles qui m’avaient marqué il y a de cela 20 ans.

Petite ballade sur les boutiques de Michigan Avenue « the Magnificent Mile » comme il l’appelle par ici.
Et nous voila déjà arrivés en fin de journée.

Nous décidons d’aller dîner dans un restaurant italien pas dans Downton, très bonne recommandation du concierge de l’hôtel, nous y avons goûté des plats délicieux, tant du point de vue, huître, vins, pâtes, petits calamars frits à la romaine, bref un vrai délice, tout ceci accompagné d’un petit digestif qui a remis les idées bien en place ou presque.
Nous décidons ensuite d’aller dans un des 2 Jazz clubs conseillés à l’hôtel, le premier , le Green Mill est un des anciens repaires d’Al Capone, le fameux bandit ayant œuvré à Chicago et qui reste apparemment une des meilleurs boites de jazz de la ville, seul petit souci comme nous sommes arrivés tout est était bondé pas une seule place et de plus ce soir la , la musique jouée ne nous plaisait pas des masses, nous voila donc repartis en taxi vers le Andy’s jazz club , où la le club était encore plus petit et encore plus bondé… essayant désespérément de trouver un coin pour se poser et boire un verre de nouveau sur Division Street, , on décide de retourner à l’hôtel et tout simplement de se poser au bar de l’hôtel afin de siroter un petit verre avant de rejoindre les bras de Morphée,

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s