20151117 – Adele : « simpsonisée » en pin-up ultra sexy

Après avoir « simpsonisé » Kate Middleton ou Caitlyn Jenner, l’artiste aleXsandro Palombo s’attaque à la star la plus au centre de l’actu de ces derniers jours, Adele. Exit la longue robe noire, la chanteuse anglaise se retrouve affublée de tenues nettement plus osées.

Source : Adele : « simpsonisée » en pin-up ultra sexy

Publicités

20151117 – Soutenez J&B’s Dolls, marque française de mode façon pin-up faite à la main – Madmoizelle.com

J&B Doll’s, une toute jeune marque française qui propose des vêtements fait mains et sur mesure, a besoin de vos dons pour grandir !

Source : Soutenez J&B’s Dolls, marque française de mode façon pin-up faite à la main

20151117 – Aujourd’hui, l’image des pin’up a changé – 08/11/2015, Bressuire (79) – La Nouvelle République

L’engouement autour du style féminin des années 50 était bien réel hier, au premier Salon des créateurs qui se poursuit aujourd’hui.

 

L’engouement autour du style féminin des années 50 était bien réel hier, au premier Salon des créateurs qui se poursuit aujourd’hui.

La pin’up du XXIe siècle est moins provocante que son ancêtre des années 50. C’est beaucoup plus chic, plus glamour. Aujourd’hui, l’image de la pin’up a changé et beaucoup de filles s’habillent comme cela. Le constat de Nathalie Hernandez, photographe et participante au premier Salon des créateurs, est loin d’être le seul, si l’on en juge la file d’attente devant les stands proposant un relooking dans la veine des pin’up des années 50.

Faire la pin’up n’est plus vulgaire

« Le phénomène est de retour aux États-Unis et gagne peu à peu la France », indique Nathalie, qui démarre son activité de photographe à son compte et s’est spécialisée dans la photo dite « rétro ». Justement, l’un de ses derniers modèles à avoir posé pour elle, était présent à la brasserie Au Petit Brasseur, hôte de la manifestation.
Apprêtée et maquillée, à l’image de qui se faisait-il y a soixante ans, Marine affirme d’emblée : « Je m’habille et je me maquille comme ça dès que j’en ai l’occasion ». Sous-entendu en dehors de ses heures de travail dans une grande surface à Cholet (Maine-et-Loire).
Deux ans que ça dure. « J’ai eu l’idée en allant sur les réseaux sociaux. Ensuite, il a fallu trouver les vêtements, les chaussures… » Bref, la note peut vite devenir salée. « Heureusement qu’il y a les friperies comme Emmaüs, on fait des économies », dit Marine. Elle assure que les retours de son entourage sur ce look d’antan sont bons. Et le petit copain, jaloux ? « Non, non pas du tout. Il faut oser se faire plaisir. C’est vraiment une passion chez moi. Et puis la dernière personne à m’avoir complimentée c’est ma boulangère », lance dans un éclat de rire la jeune femme.
Et pourtant on ne rigole pas avec le look d’une pin’up. « C’est un look travaillé, il n’y a pas d’à peu près. On ne pourrait pas se le permettre », explique Nathalie Hernandez qui poursuit : « La pin’up n’est plus vulgaire. Le maquillage est soigné, la coiffure stylisée ». Reste les beaux clichés, ceux que les soldats avaient pour habitude d’afficher dans leur camion et les pilotes sur leur avion.

nr.bressuire@nrco.fr

Bruno Bouchet

Source : Aujourd’hui, l’image des pin’up a changé – 08/11/2015, Bressuire (79) – La Nouvelle République

20151117 – Attentats à Paris : l’émouvant message d’amour d’une victime – Le Point

Sa femme a été tuée au Bataclan. Antoine Leiris s’adresse aux bourreaux de Daesh dans une poignante tribune, devenue virale sur les réseaux sociaux.

Source : Attentats à Paris : l’émouvant message d’amour d’une victime – Le Point

 

Posté lundi soir sur Facebook, le message adressé par Antoine Leiris aux assassins de sa femme, Hélène Muyal, 35 ans, maquilleuse-coiffeuse pour le cinéma et la mode, a ému la Toile. Depuis hier soir, plus de 85 000 personnes l’ont partagé sur les réseaux sociaux. Dans ce texte intitulé « Vous n’aurez pas ma haine », le texte cible les « âmes mortes » qui ont tué la mère de son fils, Melvil, 17 mois. Nous le reproduisons ici.

« Vendredi soir, vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils, mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a faits à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors, non, je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant, mais répondre à la haine par la colère, ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’aie peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr, je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus forts que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus. »

20151117 – News : Attentats de Paris : l’amertume des Libanais, qui se sentent oubliés – Le Point

Ce week-end, le monde entier a rendu hommage aux victimes des attaques terroristes de Paris, éclipsant les morts de Beyrouth, la veille.

Source : Attentats de Paris : l’amertume des Libanais, qui se sentent oubliés – Le Point

Avis perso : Ils n’ont pas tort…