20170222 – James McAvoy Hints At An X-MEN Return This Summer, But Is It For NEW MUTANTS Or An APOCALYPSE Sequel?

It’s been heavily rumored that James McAvoy would be reprising his role as Charles Xavier in either Josh Boone’s New Mutants or in another X-Men project, and yesterday, McAvoy added fuel to the fire.

While 20th Century Fox has remained mum on the matter, it’s been widely rumored for a few months now that X-Men star James McAvoy would return as Charles Xavier in Josh Boone‘s New Mutants, and now, we may finally have some sort of confirmation.

Yesterday, McAvoy shared a photo of himself having dinner with X-Men producer Simon Kinberg with a caption that read: « Dinner last night with the man who’s in a multi-generational three-way relationship with two professors. Thanks for dinner @simondavidkinberg and @hutch.parker, I can’t wait for the summer. » It’s uncertain whether or not he’s actually referring to the upcoming New Mutants spin-off or if he’s talking about the rumored X-Men: Supernova, but it’s probably a pretty safe that McAvoy is definitely filming something set in the X-Men universe at some point this summer.

Source : James McAvoy Hints At An X-MEN Return This Summer, But Is It For NEW MUTANTS Or An APOCALYPSE Sequel?

20170216 – Lego Batman : Un trip commercial pop-culture épuisant sur Nos Meilleurs Films

En 2014, le studio Warner Bros sortait sur les écrans un drôle de film « La grande aventure Légo » mettant en scène les fameux jouets en plastique, …

« La grande aventure Légo » mettant en scène les fameux jouets en plastique, avec lesquels on a tous joué dans notre enfance. Cette adaptation assez déjanté et parodique ne m’avait pas entièrement convaincu personnellement, mais a connu un succès retentissent. Pas moins de 469 millions de dollars de recettes ont été récoltées dans le monde, et plus d’1,3 million de spectateurs ont été voir le film en salles en France. Le succès du film a inspiré d’autres distributeurs à sortir des adaptations de jeux ou de jouets de notre enfance, comme « Les trolls » et « Angry birds » sortis il y’a quelques mois, ou encore l’adaptation prochainement du fameux jeu « Monopoly ». En attendant une suite à la « Grande aventure Légo », Warner a décidé de faire un spin-off consacré au personnage mythique de Batman, qui a donné lieu à de très nombreux film de fiction ou de séries d’animation. Parmi ces multiples adaptations, on se souvient du décevant « Batman v Superman » sorti l’an dernier, de la saga « The dark knight » en passant par l’hilarant « Batman et Robin » et le « Batman » de Tim Burton.

Premier long-métrage de Chris McKay (qui avait supervisé les effets spéciaux et le montage de « La grande aventure Lego »), « Lego Batman » s’inscrit dans la même lignée que « Deadpool », sorti il y’a tout juste un an, dans la manière de déconstruire ou de déformer le mythe du super-héros. Dès le générique d’ouverture où la voix-off de Batman s’amuse à soulever tous les clichés habituels du genre (le fond noir, la musique qui fait peur, le nom des distributeurs). Des détournements très amusants que l’on retrouve également dans le générique de fin. A ceux qui n’avaient pas vu le premier volet, le graphisme tout en jouets peut surprendre. A titre personnel, cette animation était l’un des points négatifs de « La grande aventure Lego », les personnages se déplacent de manière robotique et saccadée, qui nuit à la fluidité visuelle de l’ensemble, rendant le film pas forcément agréable à regarder. Comme « Lego Batman » reprend le même style d’animation, le défaut majeur soulevé lors du premier film se retrouve ici copié-collé.

« La grande aventure Légo » mettant en scène les fameux jouets en plastique, avec lesquels on a tous joué dans notre enfance. Cette adaptation assez déjanté et parodique ne m’avait pas entièrement convaincu personnellement, mais a connu un succès retentissent. Pas moins de 469 millions de dollars de recettes ont été récoltées dans le monde, et plus d’1,3 million de spectateurs ont été voir le film en salles en France. Le succès du film a inspiré d’autres distributeurs à sortir des adaptations de jeux ou de jouets de notre enfance, comme « Les trolls » et « Angry birds » sortis il y’a quelques mois, ou encore l’adaptation prochainement du fameux jeu « Monopoly ». En attendant une suite à la « Grande aventure Légo », Warner a décidé de faire un spin-off consacré au personnage mythique de Batman, qui a donné lieu à de très nombreux film de fiction ou de séries d’animation. Parmi ces multiples adaptations, on se souvient du décevant « Batman v Superman » sorti l’an dernier, de la saga « The dark knight » en passant par l’hilarant « Batman et Robin » et le « Batman » de Tim Burton.

Premier long-métrage de Chris McKay (qui avait supervisé les effets spéciaux et le montage de « La grande aventure Lego »), « Lego Batman » s’inscrit dans la même lignée que « Deadpool », sorti il y’a tout juste un an, dans la manière de déconstruire ou de déformer le mythe du super-héros. Dès le générique d’ouverture où la voix-off de Batman s’amuse à soulever tous les clichés habituels du genre (le fond noir, la musique qui fait peur, le nom des distributeurs). Des détournements très amusants que l’on retrouve également dans le générique de fin. A ceux qui n’avaient pas vu le premier volet, le graphisme tout en jouets peut surprendre. A titre personnel, cette animation était l’un des points négatifs de « La grande aventure Lego », les personnages se déplacent de manière robotique et saccadée, qui nuit à la fluidité visuelle de l’ensemble, rendant le film pas forcément agréable à regarder. Comme « Lego Batman » reprend le même style d’animation, le défaut majeur soulevé lors du premier film se retrouve ici copié-collé.

Hormis cela, ceux qui ont aimé « Lego » devraient s’y retrouver, tant l’ambiance décalée et amusante est toujours là. A ceci près que « Lego Batman » explore tout l’univers du justicier masqué : la solitude du personnage, la dualité entre ses deux identités de Batman et du millardaire Bruce Wayne, avec tous les personnages phares de la saga (le majordome Alfred, Robin, Mister Freeze) mais aussi et surtout le Joker, personnage en manque d’émotion et qui cherche à tout prix à ce que Batman le haïsse et le combatte. Cependant, « Lego Batman » se veut un grand trip, assez assourdissant marqué par la faiblesse du scénario, centré autour de la sempiternelle question de la solitude du héros, qui va être comblé par un enfant qu’il adopte accidentellement, et une fascination amoureuse pour la nouvelle fliquette de Gotham city. Le film semble s’adresser principalement aux enfants, la parodie est ici appuyée, l’action à tout va devient vite assommante et indigeste, et le temps paraît très long devant l’artificialité du scénario. Tout n’est pas à jeter, loin de là. Certains clins d’oeil fonctionnent, et le casting vocal français est de qualité. En particulier Stéphane Bern, excellent et crédible dans la voix du majordome et Rayane Bensetti amusant dans le doublage de Robin. A noter également que les footballeurs Antoine Griezmann et Blaise Matuidi ont prêté leurs voix à Superman et Flash.

Source : Lego Batman : Un trip commercial pop-culture épuisant sur Nos Meilleurs Films

20170216 – News : « X-Men » : Sophie Turner annonce le tournage du nouveau film

Le prochain long-métrage dédié aux mutants pourrait se tourner bientôt, selon les déclaration de Sophie Turner, qui incarne Jean Grey.

Le tournage du prochain X-Men pourrait démarrer cette année. C’est en tout cas ce qu’annonce Sophie Turner, l’une des actrices principales de l’histoire. Dans X-Men : Apocalypse, le dernier film en date dédié aux mutants, elle incarne la jeune Jean Grey. « Nous sommes sur le point de commencer le tournage du prochain X-Men, nous venons juste de terminer le tournage de la saison 7 (de Game of Thrones, ndlr) et j’ai quelques autres films à faire avant que X-Men ne commence. Et ensuite nous avons la saison 8″, a-t-elle expliqué à HeyUGuys.

Une déclaration qui n’annonce rien de très concret mais qui confirme au moins qu’un prochain film sur les X-Men est en route. Selon les sites Production Weekly et My Entertainment World, il aurait pour titre X-Men : Supernova et serait dédié au personnage du Dark Phoenix, la version maléfique de Jean Grey, qu’on a découvert dans X-Men 3 : l’Affrontement final, avec Famke Janssen.

Source : « X-Men » : Sophie Turner annonce le tournage du nouveau film

20170212 – News / Legion : une série X-Men à ne surtout pas rater !

On pensait avoir tout vu de la franchise X-Men . Comme on avait tort… Legion , la série ultra attendue de la chaîne FX et concoctée par le showrunner de Fargo , vient de faire un démarrage remarqué. Une narration volontairement sinueuse, une réalisation à couper le souffle et un casting au top…

Parce qu’il entend des voix, a des hallucinations et se pense doté de pouvoirs télékinésiques, David Haller est interné depuis des années dans un hôpital psychiatrique. Jusqu’au jour où il s’éprend de Sydney, une nouvelle pensionnaire qui ne supporte pas d’être touchée. Là, sa vie bascule. Et comme il ne parvient pas à distinguer ce qui est réel de ce que son cerveau lui raconte, le cauchemar ne fait que commencer.

>>> Legion : qui est l’acteur Dan Stevens, personnage principal de la série ?

On ne vous en révèlera pas plus sur l’intrigue de ce premier épisode de la série Legion, tant elle est dense et se perd dans les méandres de la psyché de son héros, et surtout parce qu’il vaut mieux découvrir ce pilote sans a priori. Une seule recommandation cependant : oubliez tout ce que vous savez sur les séries de superhéros. Aussi divertissantes et variées soient-elles, elles n’ont d’autre point commun avec Legion que d’être tirées de comics. Car Legion, c’est l’histoire du fils du Professeur Xavier, le mentor des X-Men. David Haller s’avère être l’un des plus puissants mutants à avoir arpenté notre monde. Mais même sans savoir cela, la série se suffit à elle-même.

>>> Pourquoi Legion, série dérivée de X-Men, excite toute la geekosphère

Pour bâtir son univers, Noah Hawley (showrunner de la série Fargo) n’a pas emprunté la voie de la facilité. Exit les codes du genre. Legion ne ressemble à rien de ce qu’on a pu voir auparavant. Polymorphe, exigeante, d’une beauté absolue… Quelques secondes ont suffi pour nous convaincre que nous avions devant nous quelque chose d’unique. Comme un bon vieux réflexe, on cherche des comparaisons, des passerelles, on essaie de se raccrocher à un terrain familier. Mais on comprend rapidement que Legion n’a absolument pas l’intention de nous mâcher le travail. Elle réclame toute notre attention, mais aussi, nous enjoint à lâcher prise.

Quelle proportion (…)

Lire la suite sur TeleLoisirs.fr

Source : Legion : une série X-Men à ne surtout pas rater !

Source : Legion : une série X-Men à ne surtout pas rater !

20170205 – News : Star Wars’ Billy Dee Williams On Meeting Young Lando Calrissian Actor Donald Glover

Donald Glover will have a tough cape to fill.  […]

The 33-year-old actor/comedian/rapper landed the coveted role of a young Lando Calrissian in the upcoming Han Solo: A Star Wars Story.

The iconic character — who goes from a world-class backstabber to a Rebel hero — was originally brought to life by Billy Dee Williams, who made his Star Wars debut in 1980’s The Empire Strikes Back and reprised the role in 1983’s Return of the Jedi. Williams has also voiced the smooth-talking gambler in video games and animated shows, such as Star Wars Rebels, Star Wars: Battlefront, Lego Star Wars: The Force Awakens, Lego Star Wars: The Freemaker Adventures, and The Lego Movie.

Williams recently had lunch with Glover, which took place a couple weeks ago but didn’t receive a whole lot of attention until just several days ago. Now that Williams is out and about doing press for The LEGO Batman Movie — where he voices the villainous Two-Face — The Hollywood Reporter was able to ask him about his meeting with Glover.

« He’s a very delightful young man, I must say, » the 79-year-old actor said of The Martian and Community thespian. « We had a very nice lunch and we talked for a very long time and it was very easy. He had questions about [Lando]. I guess he was doing what normal actors do, they just want to find out what direction they want to take so they gather their information. So, we just sat and talked, and I didn’t want to impose on anything he wanted to do — he’s got his own ideas, I would imagine. I know he has his own ideas. He’s a very talented young man. In fact, I was listening to some of his music [Childish Gambino, Glover’s musical alter-ego] and it’s pretty good stuff. »

Since nabbing the role, Glover has stressed the importance of reproducing Lando’s essence of cool. Did Williams give him any pointers on being cool? « Well, nobody’s as cool as me, » he said with a laugh. « That’s a tough way to go. No, I’m only joking. Donald is eclectic, I think that’s really important particularly for the character of Lando. He is particularly eclectic in the way he approaches his art. When I talked to him I really got the sense of him being a worldly person. » 

In the past, Williams said he didn’t want anyone else to play Lando, but has he changed his mind since meeting with Glover? « I don’t know, » he admitted. « To me, I guess what it is that I identify so much with Lando. I mean, Lando has been very much a part of my life for over 30 years. When I go out and do conventions and stuff like that, even though people know me from all the other things that I’ve done, certainly [Lando] takes precedence. I just never thought of anybody else being Lando. I just see myself as Lando. »

Would he make a cameo in the Han Solo movie? « If they asked me, I wouldn’t say no. »

donaldglover-lando-starwars

 

Han Solo: A Star Wars Story is filming now under directors Phil Lord and Chris Miller for a 2018 release (no specific date has been officially announced). Alden Ehrenreich stars as a young Han Solo in the era before Star Wars: A New Hope, before he met Leia and Luke and embarked on a galaxy-saving adventure. Donald Glover also stars as Lando Calrissian, with Woody Harrelson and Emilia Clarke in as-yet-unrevealed co-starring roles.

Source : Star Wars’ Billy Dee Williams On Meeting Young Lando Calrissian Actor Donald Glover

20170205 – News : Star Wars – Episode 1 : Mark Hamill prend la défense de Jake Lloyd – Actus Ciné – AlloCiné

De passage au Festival du film de Sundance, Mark Hamill est monté au créneau pour défendre la prélogie Star Wars, et tout particulièrement la performance du jeune comédien Jake Lloyd dans « La Menace fantôme ».

Mark Hamill monte au créneau, et il est énervé. De passage au Festival international du film de Sundance, le comédien s’est notamment entretenu avec un journaliste du site Vulture. L’occasion pour le pillier absolu de Star Wars de prendre la défense de la prélogie signée George Lucas, et en particulier celle du jeune comédien Jake Lloyd, qui incarne dans La menace fantôme Anakin Skywalker âgé de 9 ans.

« Je suis toujours en colère sur la manière dont ils ont [NDR : les fans et les Critiques] traité Jake Lloyd. Il n’avait que dix ans à l’époque, et il a pourtant exactement fait ce que George [NDR : Lucas] lui demandait et attendait de lui. Croyez-moi, je sais ce que c’est que d’avoir des dialogues parfois maladroits. » Et d’ajouter, à propos de la violence de certaines critiques sur la trilogie – Prequels : « je ne pouvais pas croire certaines choses écrites sur les Prequels. Je veux dire, au-delà du « je n’aime pas » ou « vous avez ruiné mon enfance »….

 

Source : Star Wars – Episode 1 : Mark Hamill prend la défense de Jake Lloyd – Actus Ciné – AlloCiné

20170128 – L’acteur britannique John Hurt, visage d’Elephant Man, est mort

John Hurt, acteur britannique aux mille visages, dont celui resté célèbre d' »Elephant Man », s’est éteint à son domicile de Norfolk (est de l’Angleterre) à 77 ans des suites d’un cancer du pancréas, a annoncé son épouse samedi.

Source : L’acteur britannique John Hurt, visage d’Elephant Man, est mort