20180119 – Debbie Harry photos

@oldpicsarchive : Debbie Harry photos https://t.co/nEBoEeJYB9 https://t.co/liremyMqbf

via Debbie Harry photos https://t.co/nEBoEeJYB9 https://t.co/liremyMqbf — social pic feed

Publicités

20180119 – ‘Star Wars Rebels’ Final Episodes Trailer Released — Comicbook.com

dt7kucnv4aavvzi

The end begins when #StarWarsRebels returns for its final episodes Monday, February 19 at 9pm EDT on @DisneyXD. pic.twitter.com/0PClrMeRGV– Star Wars (@starwars) January 19, 2018The trailer for Star Wars Rebels final episodes has been released. »This story is about Ezra at the end of the day, » Rebels executive producer Dave Filoni told Nerdist. « No matter how…

https://youtu.be/-jWIDwq44ZI

via ‘Star Wars Rebels’ Final Episodes Trailer Released — Comicbook.com

20180119 – What Was Star Trek: Discovery’s Best ‘Mirror’ Image? Pirates Haunt The Bad Place? Fake Flash Power? And More Qs — TVLine

We’ve got questions, and you’ve (maybe) got answers! With another week of TV gone by, we’re lobbing queries left and right about shows including Agents of S.H.I.E.L.D., Hawaii Five-0, Arrow and The Good Place! 1 | Why did Agents of S.H.I.E.L.D.‘s Faulnak say that his brother had tainted “the Kasius family name?” Is Kasius’ last name also Kasius??…

via What Was Star Trek: Discovery’s Best ‘Mirror’ Image? Pirates Haunt The Bad Place? Fake Flash Power? And More Qs — TVLine

20180119 – Acrylic pulp style illustrations by Jason Edmiston

@ArtPicsChannel : Acrylic pulp style illustrations by Jason Edmiston (29 works) https://t.co/ZcUGoe54XT https://t.co/Eovz4jLqeA

via Acrylic pulp style illustrations by Jason Edmiston (29 works) https://t.co/ZcUGoe54XT https://t.co/Eovz4jLqeA — social pic feed

20180119 – News : Official Synopsis for Solo: A Star Wars Story Revealed | StarWars.com

Starwars.com

Here’s where the fun begins.

The official synopsis for Solo: A Star Wars Story was revealed today, offering some new details on the upcoming film. Read it below:

Board the Millennium Falcon and journey to a galaxy far, far away in Solo: A Star Wars Story, an all-new adventure with the most beloved scoundrel in the galaxy. Through a series of daring escapades deep within a dark and dangerous criminal underworld, Han Solo meets his mighty future copilot Chewbacca and encounters the notorious gambler Lando Calrissian, in a journey that will set the course of one of the Star Wars saga’s most unlikely heroes.

While not much else is known about the film, director Ron Howard has documented his experience making Solo: A Star Wars Story on Twitter and Instagram throughout production — with everything from set photos to shots of his morning coffee. StarWars.com has compiled all of his updates in one post, which you can view here.

Solo: A Star Wars Story is slated for release on May 25, 2018.

StarWars.com. All Star Wars, all the time.

Source : Official Synopsis for Solo: A Star Wars Story Revealed | StarWars.com

20180119 – News / Patrimoine : la France accepte de prêter la tapisserie de Bayeux au Royaume-Uni

//embedftv-a.akamaihd.net/4228d393fefde33baa910d706bea0765

C’est un trésor finement brodé de fils de laine. Une tapisserie de 70 mètres de long qui raconte l’épopée de Guillaume le Conquérant. Le 14 octobre 1066, à la bataille d’Hastings, les troupes anglaises et normandes s’affrontent sans relâche. Guillaume le Normand mène ses soldats à la victoire, il est sacré roi de l’Angleterre. Ce symbole de l’histoire britannique n’a, jusque là, jamais traversé la Manche. En signe d’amitié, la France pourrait prêter la tapisserie de Bayeux à la Grande-Bretagne.

Un prêt prévu pour 2023

Outre-Manche, le geste est apprécié : « Ce sera intéressant de la voir en vrai« , « c’est une période fascinante« , commentent des Londoniens. Déjà en 1953, pour le couronnement de la reine Elizabeth II, le Royaume-Uni avait réclamé la tapisserie, sans succès. Cette fois, la France accepte de prêter son trésor. Mais les Britanniques devront attendre 2023 pour pouvoir l’admirer et le voyage sera compliqué, car la tapisserie est, en l’état, trop fragile. Elle sera restaurée pour qu’elle puisse enfin voir l’Angleterre.

Source : Patrimoine : la France accepte de prêter la tapisserie de Bayeux au Royaume-Uni

20180119 – News  : Diocèse de Paris : la quête passe au paiement sans contact

Dans une église du XVIème arrondissement de Paris, les traditionnelles corbeilles de la quête seront secondées par des terminaux de paiement sans contact à partir de dimanche.

Ceux qui vont à la messe dans les églises parisiennes n’auront plus d’excuses pour éviter la quête en fin de messe à partir de dimanche. Le diocèse de Paris a annoncé l’installation de cinq terminaux de paiement sans contact dans la paroisse Saint-François de Molitor, dans le XVIème arrondissement, révèle Le Parisien jeudi.

Des corbeilles connectées. En plus des habituelles corbeilles destinée à recevoir l’offrande des fidèles, cinq corbeilles « connectée » circuleront dimanche. Elles sont équipées d’un smartphone relié à une borne de paiement équipée du paiement sans contact. La forme du panier a été conservé pour que les paroissiens gardent leurs « repères », assure Christophe Rousselot, directeur du développement des ressources financières au diocèse de Paris, auprès du Parisien.

Les participants pourront donc choisir la somme qu’ils donnent (2, 3, 5 ou 10 euros) et apposer leur carte de crédit sur le terminal pour réaliser rapidement la transaction. Un bip sonore finalisera enfin l’opération. « Peut-être qu’il faudra régler la puissance du ‘bip’ pour ne pas que cela gêne la messe », sourit Karine Dalle, porte-parole du diocèse de Paris au micro d’Europe 1.

Pallier l’absence de monnaie. « C’est une première dans le sens où le geste de l’offrande reste le même », poursuit-elle. Et il sera même anonyme. « L’enjeu, on le connaît, c’est la disparition des espèces. On n’a bien souvent plus de monnaie dans son porte-monnaie. Donc on essaye d’anticiper les modes de paiement des années futures. »

À Paris, le don moyen des paroissiens pendant la quête est de 3 euros. Il revient entièrement aux églises et sert à payer les dépenses courantes comme l’électricité et le chauffage, précise le quotidien.

Source : Diocèse de Paris : la quête passe au paiement sans contact