20170628 –  Au nom des lieux : Vanves (France Bleue) 

Par Jean Pruvostle lundi 12 juin 2017

Gare de Vanves – Malakoff – Rigil – CC

On franchit la porte de Vanves, au sud-ouest de Paris, et nous voilà dans les Hauts-de-Seine, à Vanves, limitrophe d’Issy-les-Moulineaux. Vanves : voilà un mot fort doux à prononcer mais qui n’éveille aucun autre mot s’en rapprochant.

Effectivement et, en fait, deux origines sont proposées pour le nom de la commune. D’un côté, ce pourrait être – et c’est ce qu’avancent les étymologistes du Robert – le nom déformé d’un gaulois, dont le nom aurait été Venopis, ce qui n’est pas vraiment transparent. De l’autre côté nombre d’étymologistes préfèrent voir dans le mot « Vanves » un mot celte, « venna », signifiant « barrage à poisson ». Cette interprétation semble plus satisfaisante, elle est corroborée par d’autres historiens qui rappellent que nos ancêtres pratiquaient la pisciculture, et Vanves pourrait donc venir de ce « vivier », qui aurait aussi donné son nom à la ville de Vanne. Quoi qu’il en soit, le nom du village n’a pas eu une orthographe et une prononciation stables, ainsi en 1793, on lit Vauves, puis quelques années plus tard Vanvre, avant de se stabiliser avec Vanves au XIXe s.

Alors en définitive comment appelle-t-on les habitants de Vanves ?

Ce sont les Vanvéens. Et pour les femmes les Vanvéennes, et au reste deux d’entre elles sont particulièrement célèbres : Marguerite Duras, décédée en 1996 et qui a vécu au 16 de l’avenue Victor Hugo, dans les années 1930. Et Marie-José Pérec, née en 1968, triple championne olympique en 1992 aux Jeux de Barcelone sur 400 m et 200 mètres. Enfin, on l’a peut-être oublié, et ce serait dommage, mais sous la Renaissance, existait une très belle expression qui était « avoir le cœur doux comme du bon beurre de Vanves », le beurre de Vanves était en effet réputé, sans doute parce que les vaches y étaient heureuses au milieu de prairies verdoyantes et de sources abondantes. On comprend que l’endroit devint vite lieu de villégiature. Toujours suivre les vaches, et bien les traiter.

Source : Vanves

20170625 – Vanves : deux chats morts dans l’incendie – Le Parisien

Le feu a épargné la locataire de l’appartement… mais pas ses animaux. Deux de ses quatre chats et plusieurs des oiseaux de cette femme de 54 ans sont morts dans l’incendie de son logement, à Vanves lundi soir. La surchauffe des câbles électriques serait à l’origine de l’embrasement de cet appartement situé au sixième étage d’un immeuble en comptant dix, rue Ernest-Laval. Les résidents incommodés par les fumées et inquiets ont spontanément évacué leurs logements le temps de l’intervention des pompiers, qui ont rapidement éteint le feu. La locataire du 6e , elle, a été conduite à l’hôpital. Et la fourrière a récupéré les quatre chiens, deux chats et dix-neuf perruches qui vivaient aussi dans l’appartement.

  leparisien.fr – 20 juin 2017

Source : Vanves : deux chats morts dans l’incendie – Le Parisien

20170604 – Read Prime Minister Theresa May’s Full Speech on the London Bridge Attack — TIME

Britain’s Prime Minister Theresa May called for a shakeup in counter-extremism and counter-terrorism efforts in a speech made on Downing Street following Saturday evening’s terrorist attack in London. May said that the United Kingdom is experiencing a “new trend” in the terrorism threat and hinted at a broad crackdown on extremism in the country. She…

via Read Prime Minister Theresa May’s Full Speech on the London Bridge Attack — TIME

20170604 – Allemagne : le festival Rock am Ring perturbé par une alerte terroriste

Vendredi 2 juin 2017 à Nürburg, près de Coblence : l’organisateur du festival Rock am Ring, Marek Lieberberg, annonce l’annulation du concert prévu et demande au public d »évacuer le site par mesure de sécurité. Vendredi 2 juin 2017 à Nürburg, près de Coblence : l’organisateur du festival Rock am Ring, Marek Lieberberg, annonce l’annulation du concert prévu et demande au public d »évacuer le site par mesure de sécurité. © Thomas Frey / dpa / AFP

Le festival de musique « Rock am Ring », le plus important du genre en Allemagne, évacué vendredi soir en raison d’une « menace terroriste », va reprendre, tout danger potentiel ayant été écarté, ont annoncé samedi les organisateurs sur leur site internet.

La police a confirmé à l’AFP que les recherches sur le site de ce festival, situé près de Coblence, dans le sud-ouest de l’Allemagne, et où quelque 90.000 personnes étaient attendues, étaient terminées.

« Après des fouilles intenses sur l’ensemble du site du festival, les soupçons d’un danger imminent ne se sont pas confirmés », ont expliqué les organisateurs samedi. La police a « donné son feu vert pour une reprise des travaux d’installation sur la scène », ont-ils ajouté. L’heure exacte de reprise de ce festival qui doit s’achever dimanche, n’a pas encore été communiquée.

La police allemande évoquait des « éléments concrets »

Le festival Rock am Ring avait été évacué vendredi soir en raison d’une « menace terroriste », moins de deux semaines après l’attentat de Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre, contre une salle de concert. L’attentat du 22 mai dernier, qui a fait 22 morts, a été revendiqué par le groupe terroriste État islamique.

La police de Coblence avait indiqué disposer « d’éléments concrets, au vu desquels une possible menace terroriste n'(était) pas à exclure ». Aucun détail concret sur la nature de cette menace n’avait été communiqué.

Le concert de Rammstein annulé vendredi soir

Vendredi soir, la tête d’affiche devait être le groupe berlinois Rammstein. La police avait précisé que la sécurité de « Rock am Ring » avait déjà été renforcée dans la foulée de l’attentat de Manchester avec 1.200 hommes supplémentaires déployés près du village d’Adenau, dans le massif de l’Eifel.

Trois personnes arrêtées puis relâchées

Par ailleurs, trois personnes liées à la mouvance salafiste de la région voisine de Hesse, interpellées vendredi dans le cadre de cette enquête, ont été relâchées samedi matin. Les suspects disposaient d’une accréditation en tant qu’assistants pour ce festival et avaient donc un large accès au site, selon la police. Ils avaient été embauchés pour l’installation des barrières de sécurité, selon des médias locaux.

Parmi eux figure « au moins une personne qui n’est pas d’origine allemande et qui est connue des services de police dans la mouvance du terrorisme islamiste », a expliqué Wolfgang Fromm, de la police de Coblence, au cours d’une conférence de presse. Cette personne « avait accès aux coulisses de l’événement ».

En Allemagne, les autorités sont sur le qui-vive en raison de la menace islamiste pesant sur ce pays, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier revendiqué par l’EI qui a fait 12 morts en décembre dernier sur un marché de Noël à Berlin.

Source : Allemagne : le festival Rock am Ring perturbé par une alerte terroriste

20170604  – Attaque au coeur de Londres : le bilan revu à six morts, des Français figurent parmi les 48 blessés – LCI

TERRORISME – La ville de Londres est une nouvelle fois frappée par une attaque terroriste. Vers 22 heures (23h en France), samedi soir, une camionnette blanche a foncé dans la foule sur le London Bridge dans le centre de la ville. A bord, trois hommes se sont ensuite dirigés vers le site tout proche de Borough Market armés de couteaux, s’attaquant à plusieurs passants avant d’être abattus. Suivez notre édition spéciale toute cette journée sur LCI.fr.

Le Royaume Uni est une nouvelle fois frappé par une attaque terroriste moins de trois mois après l’attaque de Westminster et trois semaines après l’attentat de Manchester. Six personnes au moins ont trouvé la mort samedi peu après 22 heures lors d’attaques successives dans le centre de Londres. Voici les dernières infos sur cette attaque au coeur de Londres.

Source : EN DIRECT – Attaque au coeur de Londres : le bilan revu à six morts, des Français figurent parmi les 48 blessés – LCI

Avis Pimpf : La Barbarie et ignominie continue, impossible de pouvoir prévenir des actes isolés ainsi, on ne va pas bloquer la circulation à pied ou à véhicules des personnes, c’est terrible tout cela au nom de leur religion , rien ne justifie de tuer les autres rien … Pensées pour les victimes et pour leurs famille

20170531 – News : Météo-France annonce un été très chaud

Météo-France prédit un été très chaud sur toute la France.@ AFP

La chaleur de ces derniers jours est l’avant-goût d’un été qui sera très chaud, selon les prévisions de Météo-France.

L’été s’annonce chaud, a indiqué mercredi Météo-France, après les températures record de la fin mai qui ont accentué la sécheresse des sols, surtout dans le Nord-Est et en Corse.

« Signal chaud ». « Le signal chaud est prédominant pour cet été » sur l’ouest et le nord de l’Europe ainsi qu’autour du bassin méditerranéen, a précisé Jean-Michel Soubeyroux, de la direction de la climatologie de Météo-France.

En revanche, ces prévisions saisonnières ne donnent aucune indication sur les pluies ni sur d’éventuels épisodes de canicule à attendre.

Les précipitations difficiles à prévoir. Les précipitations estivales, qui prennent généralement des formes orageuses, restent de fait difficiles à prévoir à moyen terme. Seule la région de la Turquie montre des signes particuliers, avec un « scénario sec probable ». Dans l’immédiat, Météo-France prévoit le retour de précipitations en France pour la fin de la semaine.

Les Hauts-de-France et le Grand Est pourraient avoir besoin de précipitations. « Les précipitations des prochaines semaines seront déterminantes pour les Hauts-de-France et le Grand Est, afin d’éviter une aggravation de la sécheresse sur ces régions », souligne l’organisme de prévision.

« La sécheresse des sols est forte dans les Ardennes, en Lorraine, voire exceptionnelle en Corse » où la pluie a été quasi absente depuis début mars, souligne le prévisionniste Étienne Kapikian.

Un déficit de pluviométrie de 30 % sur les six derniers mois. L’Hexagone a connu un déficit pluviométrique proche de 30% sur les six derniers mois. Les pluies début mai ont apporté un peu de répit, mais à partir du 20 mai, le thermomètre a grimpé pour atteindre des records.

La sécheresse des sols reste cependant moins sévère et aussi plus localisée qu’au printemps 2011, où tout le pays avait été concerné.

Source : Météo-France annonce un été très chaud

20170529 – Vanves : les habitants boudent la navette devenue payante – Le Parisien

Vanves, le 22 mai 2017. La navette a vu sa fréquentation diminuer depuis qu’elle est devenue payante, en janvier dernier. LP/A.L.

Malena, 12 ans, grimpe dans la navette de Vanves à la sortie de son collège, ce mardi après-midi. A l’intérieur, inutile de chercher bien loin une place assise, le véhicule est… quasi vide. « Avant, il y avait au moins cinq personnes de plus », note l’adolescente. Mais depuis le 1er janvier, date de la fin de la gratuité de ce service, une nette baisse de sa fréquentation a été observée.

Son tarif est désormais le même que sur tout le tarif francilien, soit celui, par exemple, d’un ticket de métro (1,90 € ; 14,50 € le carnet de dix). Résultat : des usagers ayant l’habitude de l’utiliser pour seulement quelques arrêts ont décidé de bouder la navette.

« Je la prends moins et je connais beaucoup de gens qui ont arrêté de l’utiliser, car ils trouvent que c’est devenu trop cher », confirme Mounyrate, une utilisatrice de 46 ans. Elle parle surtout de personnes âgées, « ceux qui ont des petites retraites. » « Moi, je suis obligée d’acheter des carnets pour ma fille qui va à la bibliothèque, cela ne vaut pas le coup », grommelle-t-elle.

Pour la relancer, la ville aidera financièrement les personnes en difficulté« Il y a moins de monde, mais parfois certaines personnes la prenaient un peu pour se promener », analyse Antonio, l’un des chauffeurs de cette navette. Désormais, ceux qui montent sont « ceux qui en ont vraiment besoin », estime-t-il. « En heure de pointe, je devais parfois refuser des gens car elle était pleine. »

Le service, lancé par la ville dans les années 1980, n’a pourtant « jamais connu une affluence extraordinaire », nuance le maire (UDI) de Vanves, Bernard Gauducheau, également vice-président au territoire Grand Paris Seine Ouest (GPSO), qui gère la navette. « Beaucoup d’usagers ne sont pas concernés car ils avaient déjà le Pass Navigo », rappelle l’élu. Une étude menée par GPSO avait permis d’estimer que 25 % des utilisateurs étaient déjà abonnés, et que 57 % possédaient déjà des tickets, ce qui limitait l’impact du changement.

Sa modification tarifaire permet, d’après le territoire, de pérenniser son service, renforcé et passé au 100 % électrique en 2015. Le Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif) versera ainsi un peu plus de 30 000 € par an, ce qui couvrira 14 % du déficit d’exploitation de la navette.

Conscient, toutefois, que ce changement « a généré une baisse de fréquentation » de la navette, le maire de Vanves décidé d’ouvrir prochainement la possibilité « aux personnes dans le besoin » d’obtenir une aide financière au cas par cas, via le centre communal d’action sociale (CCAS). Une somme qui pourrait atteindre les 120 €.

  leparisien.fr

Source : Vanves : les habitants boudent la navette devenue payante – Le Parisien