Captain America (DVD / Blu-Ray) (1990)

J’ai vu récemment cette adaptation des aventures de Captain America des années  90.

Ils ont voulu faire un film sur ce personnage Marvel mais avec des moyens très dérisoire, pour vous donner une idée les épisodes de la série TV Hulk avec Lou Ferrigno pourraient presque passer pour des chefs d’œuvre à coté de ce film.

L’un des points positif  de ce film c’est que l’on respecte assez  fortement les origines de Captain America, en présentant un Steve Rogers frêle et boitant qui veut s’engager dans l’armée lors de la seconde guerre mondiale et participer à un programme qui fera de lui le premier super soldat d’une armée puissante luttant au nom des États-Unis d’Amérique.

Captain America/ Steve Rogers est interprété par Matt Salinger , qui physiquement tient la route mais n’a pas non plus une air à avoir inventé le fil à couper le beurre…

Le film a comme producteur exécutif Stan Lee lui-même , mais ce film ne contient pas de cameo de gens de chez Marvel , ce n’était pas encore à la mode à l’époque.

Quelque petites références sont faites comme un des colonel qui s’appelle Kirby, une référence claire à Jack « The King »  Kirby qui est un des créateurs et le dessinateur originel du personnage.

Les éléments négatifs du film sont du au fait qu’ils ont voulu donner un coup de « jeune »  à Captain America, le faisant ainsi apparaitre dans les années 90 et combattre un Red Skull  / Crâne Rouge qui ressemble plus à un boss de la mafia qu’au personnage des comics ( d’ailleurs dans le film il  a soi disant subi une opération esthétique afin de lui rendre une apparence un peu plus « normale »)

Le reste des jeu d’acteurs est très léger… on retrouve  l’acteur Ronny Cox dans le rôle du président des États-Unis qui se fait enlever facilement par le Red Skull , et qui n’hesite pas à combattre  et à tuer du  vilain ( un président guerrier précurseur à celui d’ « Independance Day »)

Les acteurs jouant les rôles de filles de Red Skull et de Sharon Carter sont plutôt jolies mais assez insignifiantes… et les combats  finaux dans le film frisent le ridicule ( ça mériterait presque de figurer dans l’émission « Bienvenue à Nanarland » sur Allociné).

Bref Un essai raté pour Marvel qui n’a pas rencontré un grand succès.

Note finale : 5/10 (principalement pour avoir respecté l’esprit et les origines des personnages)

Film : Thor

Thor est la nouvelle adaptation des Studios Marvel la branche cinéma de l’éditeur de comics Marvel. Le personnage est issu de la mythologie nordique et Viking. Il fut adapté dans les années 60 par Jack Kirby et Stan Lee parmi les nouveaux héros de Marvel.
Cette version voit l’acteur Chris Hemsworth incarner le dieu Thor.
On reprend globalement et rapidement l’histoire de Thor le dieu viking vivant dans Asgard gouverné par le dieu tout puissant Odin (interprété par Anthony Hopkins).
Thor accompagné de ses amis les 3 valeureux chevaliers Hogun, Fandral et Volstagg, mais aussi la belle Sif. Tom Hiddleston incarne Loki le jeune frère de Thor.

Tout ceci pourrait bien se dérouler, mais Thor est du genre braillard vantard prêt à se jetter dans la bataille sans réfléchir aux conséquences.
Les actions machiavéliques de Loki inciteront Thor à entrer en action et aller combattre les géants de glace, lointains ennemis des Asgardiens.
Son action enclenchera une nouvelle guerre entre les 2 mondes et provoquera la déchéance de Thor qui sera puni et exilé sur Thor par Odin.
Thor est dépourvu de ses pouvoirs et attributs divin sur Terre.
Son chemin croisera dès le départ Jane Foster incarné par Natalie Portman.

Thor devra apprendre l’humilité et prendre du recul sur ses actions et les conséquences qu’elles peuvent avoir afin de mériter de nouveau sa place dans le panthéon des Dieux. Son retour est d’autant plus important puisque Loki son frère a pris la place d’Odin sur le trône, profitant d’un moment de faiblesse du père des dieux nordiques. Il devra aussi aider la Terre et les humains à combattre un mal dont il est en partie la cause.

Le tout est filmé par Kenneth Branagh, très habitué au style shakespearien qui est présent dans les comic books (style donné exprès par Stan Lee pour donner un coté « noble » et ancien à ces personnages et qui puissent être compris du public américain).

Le film est un mix du personnage classique et du personnage « ultimate » des univers Marvel et permet de bien présenter le personnage pour le grand public. Les visuels d’Asgard le domaine des dieux sont fabuleux,  et le personnage de Thor est conforme à celui des comics (si ce n’est l’omission de Donald Blake l’alter ego de Thor, et pas seulement une simple « référence » mais bon…)
Le personnage de Jane Foster est un peu léger (peu approfondi) et la présentation de Thor ainsi que des Asgardiens est très légère, mais pour le grand public ça devrait pouvoir suffire afin juste de voir qui est le personnage de Thor avant le film « Avengers ».

Je me doute qu’il est difficile de caser toute l’histoire en comics de Thor en 2 heures de film mais comme d’habitude le fait d’avoir beaucoup de personnages à gérer et à présenter on s’y perd un peu et on a l’impression de tout voir seulement en surface.

Les lecteurs de comics tel que moi qui connaissent le personnage verront tous les clins d’œil à l’univers de Thor mais aussi globalement Marvel, mais tout cela sera indétectable pour le grand public et les néophytes.

Un bon film  avec un bon effort de réalisation de Kenneth Branagh et un Chris Hemsworth qui incarne correctement Thor, mais tout est vu en « surface » et pour moi  pas le grand film de l’année,
note finale : 7/10.