20150331 – Music /Vidéo – Original / Cover-Reprise : YOU KEEP ME HANGING ON by The Supremes (Original) & covers : Kim Wilde, Aretha Franklin,Rod Stewart,Vanilla Fudge, Wilson Pickett

The Supremes (Original)

cover  by Kim Wilde

cover by Aretha Franklin

cover by Rod Stewart

cover byVanilla Fudge

cover by Wilson Pickett

cover by GLEE

Publicités

20150328 – Musiques / Vidéo : Playlist Années 80 / 80’s playlist of the day

Bestofthe80s

EN : Just made a small playlist of songs cast on my tv through my google chromecast, just sharing some of those 80’s hits with you

FR : j’en ai profité de faire une petite sélection de tube des années 80 que je diffusais sur ma télé via ma clé Chromecast ( ce qui a bien fait chanter et danser notre petit P Junior d’ailleurs, trop marrant 😉 ) je vous partage ma sélection de la journée !

Enjoy !

Kim Wilde , La Cigale, Paris 20110318

Concert_20110318 001Concert_20110318 002Concert_20110318 003Concert_20110318 006Concert_20110318 008Concert_20110318 009
Concert_20110318 012Concert_20110318 020Concert_20110318 021Concert_20110318 023Concert_20110318 024Concert_20110318 025
Concert_20110318 026Concert_20110318 028Concert_20110318 029Concert_20110318 030Concert_20110318 031Concert_20110318 034
Concert_20110318 038Concert_20110318 039Concert_20110318 041Concert_20110318 043Concert_20110318 044Concert_20110318 045

Via Flickr:
Concert de Kim Wilde à la Cigale le 18/03/2011

 

Voila une artiste dont je ne pensais pas avoir la chance de  voir en live, les années 80 étant passés je ne pensais pas avoir la chance de la voir en concert et dans les années 80 et début 90 j’ai toujours plutôt bien aimé ses chansons.

Quand l’occasion s’est présentée de pouvoir prendre des places pour son concert, c’est sans hésitation que l’on a pris des places avec mon épouse.

 

Cette tournée avait pour but de faire la promotion du nouvel album de Kim Wilde intitulé : « Come Out and Play ». L’album est de nouveau coécrit avec son auteur favori : Ricky Wilde son frère qui est avec elle depuis ses débuts et comporte quelques titres intéressant dont un sonnant presque un peu à la « Personal Jesus » de Depeche Mode et un autre  ou elle fait un duo avec une autre star anglaise des années 80 :  Nik Kershaw

 

Et bien le bilan était très positif déjà une très belle voix, toujours fidèle à ce que j’avais pu entendre dans les années 80 et que j’appréciais, ensuite les morceaux sont vraiment joués en live ce qui est très appréciable, la choriste ( la nièce de Kim Wilde) avec une belle voix et pas désagréable à regarder ( comment faisait elle pour que sa tenue tienne ??? mystère 😉 ) et bien sûr les tubes de Kim Wilde tel que Cambodia,Kids in America, You came, qui s’enchaine et ont enflammé le public et une belle reprise de la chanson de Tasmin Archer : « Sleeping Satellite », ainsi que la reprise d’Alphaville : « Forever Young » , de plus Kim a fait l’effort de parler au public et de se montrer proche du public, ce qui a vraiment été apprécié. Je dis chapeau l’artiste.

 

Ricky Wilde (guitariste), Scarlett Wilde (choriste), Nick Beggs (bassiste), Neil Jones (guitariste), Steve Power (claviériste) et Jonathan Atkinson (batteur)

Setlist :

King of the world

Chequered love

Hey you

Anyplace, anywhere, anytime

Words fell down

Lights down low

Real life

Suicide

Cambodia

Never trust a stranger

View from a bridge

Jessica (Kim on piano)

Love blonde (acoustic)

Thought it was goodbye (acoustic)

Sleeping satellite / Together we belong

Cambodia-Reprise (without Kim)

Can’t Get Enough

The Second Time

This paranoia

You came

 

Encore 1

Forever young (Alphaville cover)

Get out

You keep me hangin’ on

 

Encore 2

Kids in America

 

Album  « Come out and Play »

  1. King of The World
    (Kim Wilde / Frederick Thomader / Anders Wikström)
  2. Lights Down Low
    (Anthony Galatis / Mark Frisch)
  3. Real Life
    (Alex Geringas / Erik Nyholm / Dimitri Ehrlich)
  4. Greatest Journey – Duo avec Glenn Gregory
    (Kim Wilde / Ricky Wilde)
  5. I Want What I Want
    (Kim Wilde  / Robert Habolim)
  6. Love Conquers All – Duo avec Nik Kershaw
    (Kim Wilde / Rob Davis)
  7. Hey ! You !
    (KimWilde / Frederick Thomader / Anders Wikström)
  8. Suicide
    (Kim Wilde / Andrew Murray / Stephen Jones / Neil Jones)
  9. This Paranoia
    (Kim Wilde / Ricky Wilde /Frederick Thomader / Anders Wikström)
  10. Loving You More
    (Ricky Wilde / Steve Hart)
  11. Get Out
    (Pete Kirtley/ Erik Nyholm / Sacha Collisson)
  12. My Wish is Your Command
    (Ricky Wilde / Scarlett Wilde)
  13. Jessica
    (Kim Wilde)