20160424 – News : Harcèlement et sexisme à l’Elysée : le livre qui accuse !

On a connu les affres de l‘affaire DSK. On a assisté au tourbil­lon Georges Tron. .. Depuis des années, les scandales sexuels n’ont pas épargné la politique. Mais on ne se doutait pas qu’ils se logeaient au cœur même du pouvoir, dans l’univers feutré du palais présidentiel.

C’est pourtant ce que révèlent les journalistes Stéphanie Marteau et Aziz Zemouri dansL’Elysée off. Ce que décrivent les auteurs est incroyable… Et va bien au-delà de cet « outil de promotion sociale » (comme en témoigne un employé dans le livre) que serait ici devenue la drague. Rue du Faubourg Saint-Honoré, certaines femmes subiraient surtout un harcèlement quotidien, infligé par leurs supérieurs hiérarchiques. Ainsi ce chef du service financier et du personnel, bien connu pour ses gestes déplacés et sa manie de surnommer l’une « Peggy la cochonne » ou l’autre « grosse vache ». Ou encore cet intendant, que l’une de ses collaboratrices accusera d’exhibition sexuelle et de menaces physiques !

Les deux harceleurs renvoyés

Ce qui ne l’empêchera pas de faire de l’Elysée son lupanar personnel : « C’était fréquent que des nanas y entrent dans des voitures aux vitres fumées sans que les gendarmes ne les voient », raconte un employé. Pendant les cinq ans de la présidence de Nicolas Sarkozy, qui rêvait d’une « République irréprochable », les deux hommes agiront en toute impunité, couverts par leurs collègues. « Ici, l’omerta règne », (…)

Source : Harcèlement et sexisme à l’Elysée : le livre qui accuse !

Avis Pimpf : pathétique et assez représentatif, dès que certains ont accès à un certain niveau de « pouvoir » les bas instincts de certains ressortent…  Chacun a le droit de vivre sa sexualité et rites comme il le souhaite dans le cadre privé mais au boulot et à ce niveau la c’est vraiment des attitudes de gros cons ( ça se voit aussi dans le cadre du travail donc non ce n’est pas étonnant)

20150306 – News : « Ma petite », « ma jolie »: le sexisme toujours bien ancré au travail – Yahoo Actualités France

« Ma petite », « ma jolie »: le sexisme toujours bien ancré au travail – Yahoo Actualités France.

Je ne dis pas que c’est bien , bien au contraire mais c’est encore pire ce qu’ils disent dans le dos des  gens, genre « c’est une poule pondeuse »  (elle a le droit d’avoir une vie privée c**ard)   ou encore  » de toute façon elle part le soir à 16h , impossible de l’impliquer » (par contre qu’elle soit la tôt le matin à 7h30/8h , avant que tu n’arrives à 9h30 /10h ça tu ne le vois pas !)

Entendu et renvoyé aussi  , et à haut niveau en plus  c’est ça qui est grave. bon courage mesdames et mademoiselle vous avez encore du boulot

«Nos mères s’occupent de toutes les tâches ménagères sans jamais s’apitoyer sur leurs sorts» ou la dictée sexiste sortie de nulle part | Slate.fr

«Nos mères s’occupent de toutes les tâches ménagères sans jamais s’apitoyer sur leurs sorts» ou la dictée sexiste sortie de nulle part | Slate.fr.

News 20141105 – Sexisme chez Rue du commerce: Le «Bad buzz» dessert-il réellement une marque?

Sexisme chez Rue du commerce: Le «Bad buzz» dessert-il réellement une marque? http://www.20minutes.fr/societe/1475659-20141105-sexisme-chez-rue-commerce-bad-buzz-dessert-reellement-marque