La présence, le seul cadeau que vos enfants veulent

image

Ce n’est peut-être pas l’opinion de tous, mais moi j’y crois pleinement. On peut toujours bosser comme des malades pour préparer l’avenir mais si on est jamais la  c est un vrai manque. Je préfère gagner moins, économiser plus sur certains points et passer plus de temps avec mon fils, ça ne se mesure pas en argent, mais sûrement sur le long terme et la qualité d’une relation parent-enfant.

4 réflexions au sujet de « La présence, le seul cadeau que vos enfants veulent »

    1. Je n’oserais pas prétendre que j’ai la voie à suivre , en tout cas c’est celle qui me convient et qui m’ a été enseigné. même si j’avais des parents travaillant dur dans un milieu modeste ils n’hésitaient pas à passer du temps avec moi partager leur temps en soirée tant l’un que l’autre et c’est ce qui m’a pas mal influencé à reproduire le même schéma avec mon fils. je peux comprendre que si on n’a pas ce schéma d’éducation dans son enfance il est plus difficile de le reproduire ( je ne dis pas impossible mais plus difficile car moins de repères).
      Il y a des gens qui préfèrent se lancer à fond dans leurs jobs et mettre de coté d’un point de vue financier pour leur enfant, si c’est ainsi qu’ils se sentent le mieux c’est normal.
      D’autres n’ont pas les moyens et doivent travailler et trimer dur pou subvenir à leurs besoins, mais très souvent parmi ceux la ils trouvent toujours du temps à consacrer à leur famille et leur proches. Ne laissons pas la sociétés et nos jobs nous éloigner de notre famille, le boulot c’est bien ça fait vivre mais les sociétés changents on vient à changer de boulot mais pas de famille ou de proches… c’est ma vision en tout cas

      J'aime

      1. … D’un milieu modeste au départ… une mère ultra présente car elle ne travaillait pas (à cette génération quelques femmes seulement travaillaient)… Papa on le voyait peu mais quand il était là, bigre, on en profitait… mes enfants sont tout pour moi, mais je m’organise aussi pour de temps en temps moi respirer pour moi, mais on est « cul et chemise »… avec des rapports très privilégiés.. monsieur ex ? c’est triste… les enfants aimeraient ne plus passe de week end avec lui… donc oui le boulot cela apporte surement beaucoup, mais gagner plus pour être moins souvent avec ceux qu’on aime… BOF ! et comme tu le dis, ceux qui triment parce que pas le choix, justement sont ceux qui sont le plus proches de leur famille ! Je suis juste contente de voir qu’il existe encore beaucoup de gens qui pensent comme cela et que je ne suis pas une exception, ce que monsieur ex me reprochait sans arrêt 😦

        J'aime

Répondre à Pimpf Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s