Film / Critique ciné : La défense Lincoln

Vu aujourd’hui ce film qui est une adaptation d’un livre de Michael Connelly.

Le film montre le parcours de Michael Haller qui est avocat à Los Angeles et a l’habitude de s’occuper des cas difficiles. Il traite une partie de ses affaires directement dans sa voiture , une Lincoln continental, conduite par Earl son chauffeur ( récemment pris suite à une perte de permis )

Il va se retrouver embarqué dans une affaire d’agression violente sur une jeune femme impliquant un jeune homme de bonne famille  qui se dit innocent et victime de coup monté. Haller va ainsi prendre en charge l’affaire et s’apercevoir que tout n’est pas aussi clair que ce qui pouvait paraitre au départ . Chacun n’est pas aussi clair qu’il y parait et de plus les ramifications de cette affaire avec d’autres affaires dont il a connaissance risque de couter pas mal à Haller dans son intégrité et son approche de l’affaire mais aussi à titre personnel car  cela risque de le mettre en danger.

Matthew McConaughey est génial dans le rôle de Michael Haller et on se demande tout au cours du film comment il va se sortir de cette affaire rocambolesque.
Ryan Philippe est très bon aussi dans le rôle du jeune homme troublé et troublant dans cette affaire des plus sombres…

Bref un très bon moment , pour ma part je ne savais pas comment l’affaire allait se résoudre et tout ne se passe pas comment on pourrait l’espérer, un très bon film et une bonne adaptation du livre de Connelly selon mon épouse 🙂

Note finale : 8/10

Film / critique ciné : X-Men First Class

Je suis enfin allé voir le film X-Men First Class qui se situe dans les années 60 en pleine crise des missiles à cuba opposant les USA et l’URSS.

Ce film commence par l’enfance d’Erik Lensher et de Charles Xavier. Le démarrage se fait comme dans X-Men 2 ou l’on voit le jeune Magneto être isolé de ses parents et se voir pousser à utiliser ses pouvoirs.

Charles Xavier se voit confronté à une autre mutante une métamorphe nommé Raven ( Mystique … un 1er anachronisme par rapport au comics )

On les voit ensuite grandir et progresser chacun de son coté devenir adulte et chacun développer ses pouvoirs à sa manière;

Charles Xavier faisant des études et atteignant le grade de professeur de lettres et Erik cherchant à tout prix à traquer les nazis qui l’ont torturé et utilisé, et en particulier le maitre derrière tout cela qui n’est autre que Sebastian Shaw , le leader du cercle des damnés ( Hellfire Club) , Emma Frost la reine Blanche fait partie des alliés de Shaw (comment expliquer qu’elle soit la en ado dans le film Wolverine origins???) et ils cherchent à dominer le monde via des pressions qu’ils peuvent exercer sur certains personnages clés.

Le chemin de Charles et Erik viennent à se croiser justement étant à la poursuite de Shaw.

Suite à leur rencontre ils viennent à devoir collaborer avec le gouvernement qui leur donnent les moyens et les contacts nécéssaires afin de trouver d’autres mutants pour les aider dans leur cause . Bien que certains militaires et membres de la CIA (dont Mr Trask) voient d’un mauvais oeil l’utilisation de mutants qu’ils qualifient de monstres et d’aberrations, ils sont obligés de laisser faire vu la situation politique qui frôle la 3ème guerre mondiale.

Charles et Erik recrutent de nouveaux X-Men via cerebro mis en place par Hank Mc Coy le génie mutant, et trouve Ariel , Havok, Le Hurleur, et d’autres mutants.

Tout ceci avec l’aide de Moira Mc Taggert agent du gouvernement. Voila déja la grande différence, à part Hank / Le Fauve le reste de l’équipe ne correspond nullement à l’équipe fondatrice dans les comics…

Le film se recentre finalement sur la confrontation des personnages du professeur X / Charles Xavier et Erik Lennsher / Magneto. James Mc Avoy et Michael Fassbender sont très bons dans leur rôles mais l’anachronisme est trop présent dans le film pour les fans.

Pour le grand public cela va paraitre un film sympathique et bien réalisé, avec une bonne dose d’ambiance , d’intrigues et d’actions, mais sincèrement à chaque scène clé je n’ai pas arrété de noter les différences avec les X-Men première génération qui m’ont fait rentrer dans les comics et que je n’ai pas retrouvé ici.

Matthew Vaughn et Bryan Singer ont voulu se faire plaisir en mettant en avant la relation Xavier / Magneto en faisant fi du reste, d’ailleurs on a manqué aussi le caméo de Stan Lee dans ce film .

L’autre point c’est que vu la différence temporelle entre ce film , la présence anachronique de personnages entre ces films la et les autres comment vont ils réussir à faire le lien s’ils font une suite ???

Je ne sais pas, j’ai vraiment pris ce fiilm comme un genre de spin off des X-Men un genre de série parallèle mais toutes les différences de l’histoire m’ont vraiment géné ,le film est bien construit et plaira au grand public qui n’a pas l’historique des personnages, pour les fans comme moi je pense que ça va moins bien passer … et puis encore un cameo de Wolverine, sincèrement ils devraient renommer ça les W-Men à force, ça devient gavant….

Note finale : 6/ 10