Concert Steve Turre au Duc des Lombards le 19/04/2011

En Avril dernier j’ai assisté en compagnie de mon épouse et d’un couple d’amis au concert  jazz de Steve Turre au Duc des Lombards.
C’était la première fois que je visitais les lieux, petite salle, très bonne ambiance et bien sûr une proximité de  la scène indéniable et très appréciable.

Steve Turre est un spécialiste du Trombone et un CV  impressionnant puisqu’il a cotoyé des grands tel que Ray Charles, Tito Puente ,Herbie Hancock ou Horace Silver.

Voici le quartet de Steve Turre :

Steve Turre (Trombone)

Nico Menci (Piano)

Marco Marzola (Contrebasse)

Dion Parson (Batterie)

Très bon concert, très bon rendu sonore et un artiste très proche et accessible j’ai vraiment apprécié.

De plus Turre a une spécialité qui est de jouer du coquillage comme si c’était un instrument à vent, mais c’est la un exercice  très fatiguant pour lui  nécessitant beaucoup de souffle pour sortir un son correct de cet objet peu banal.

Plus d’infos: http://www.steveturre.com

 

Le tromboniste culte a été repéré par Ray Charles, avant de jouer par la suite dans les Jazz Messengers d’Art Blakey et d’officier aux côtés des plus grands, de Tito Puente à Herbie Hancock en passant par Max Roach ou encore Horace Silver.
En quartet, il pose ses valises au Duc des Lombards pour deux soirées à ne manquer sous aucun prétexte, où il jouera du trombone…. Et des coquillages, évidemment !
Plus d’infos: http://www.steveturre.com

Concert de A-HA Zénith de Paris le 13/10/2010

Je viens à parler seulement maintenant du concert de A-Ha vu que vient de sortir le dernier concert de leur tournée à Oslo. Le groupe a de plus annoncé la fin de sa carrière suite à cette tournée.

J’ai eu la chance de pouvoir les voir pour la 3ème fois et donc la dernière en octobre 2010 dernier au Zenith de Paris pour leur dernier concert français.

Cette tournée était principalement une grande tournée regroupant la majorité des grands tubes du groupe qu’une majorité du public connait.

Sur les 3 concerts que j’ai pu faire de A-ha c’est certainement celui ou je les ai vu le plus impliqués émotionnellement et  le chanteur Morten Harket s’est laissé à s’exprimer en live, ce qu’il fait rarement …

Ce groupe a longtemps souffert de son image de groupe à midinette, alors que musicalement leur musique est solide et a bien fonctionné dans les années 80 , que ce soit de leur grand tube « Take on me »  à d’autres titres tel que « Living Daylights » (B.O. James Bond), leur reprise des Everly Brothers « Crying in the rain » , « Summer Moved on ». Bref une bonne liste de chansons qu’ils ont sorti sur ces 25 dernières années et qui ont su toujours fédérer un public de fans fidèles.

Voici la liste des chansons interprétées ce soir la  pour ce concert mémorable :

 

 

1 – The Sun Always Shines on TV

2 – Move to Memphis

3 – The Blood That Moves The Body

4 – Scoundrel Days

5 – Stay On These Roads

6 – Manhattan Skyline

7 – Hunting High and Low

8 – The Bandstand

9 – We’re Looking For The Whales

10-Butterfly, Butterfly (The Last Hurrah)

11-(Seemingly) Non-stop July

12-Crying In The Rain

13-Minor Earth Major Sky

14-Forever Not Yours

15-Summer Moved On

16-I’ve Been Losing You

17-Foot Of The Mountain

 

Bis:

18-Cry Wolf

19-Analogue

20-The Living Daylights

 

Bis 2:

21-Take on Me

Concert de OMD Paris , Casino de Paris 25/11/2010

C’était la deuxième fois que j’avais l’occasion de voir ce groupe phare des années 80 sur scène. OMD = Orchestral Maneuvers in the Dark .
OMD est composé principalement d’Andy McCluskey (chanteur) et  Paul Humphreys (clavier, chant).
Ce concert fait partie de la tournée de promotion de leur nouvel album sorti en  2010, HISTORY OF MODERN dont voici la liste des chansons :


01 – New Babies New Toys 03:52
02 – If You Want it 04:45
03 – History of Modern (Part I) 04:42
04 – History of Modern (Part II) 04:13
05 – Sometimes 03:46
06 – RFWK 03:48
07 – New Holy Ground 03:40
08 – The Future the Past and Forever After 04:53
09 – Sister Marie Says 04:00
10 – Pulse 03:44
11 – Green 04:18
12 – Bondage of Fate 04:07
13 – The Right Side 08:16

 


Andy McClusKey est vraiment une bête de scène il sait occuper  la scène et bouger et il prend peu  de temps pour s’arrêter, c’est une vraie pile électrique. Lors du concert on a eu droit  bien sûr aux grands classiques du groupe tel que Joan of Arc, Electricity,Souvenir ou leur grand tube Enola Gay, mais aussi des chansons extraites du nouvel album. Je dois avouer que j’y étais principalement pour les anciennes chansons mais que l’ensemble du set était cohérent et passait bien.
En première partie du concert est passé un jeune groupe appelé MIRRORS rappelant un peu une influence très Kraftwerk , New Order voir Depeche Mode début 81 par moment, et donc un son très 80’s qui ne m’a pas déplu je dois avouer.

Setlist

History of Modern Parts III & IV
New Babies: New Toys
Messages
Tesla Girls
Bunker Soldiers
History Of Modern (Part 1)
(Forever) Live and Die
She’s Leaving
Souvenir
Joan Of Arc
Maid Of Orleans
New Holy Ground
Green
Talking Loud And Clear
So In Love
Locomotion
Sister Mary Says
Pandora’s Box
Sailing on the Seven Seas
Enola Gay

Encore:
Walking On The Milky Way
Electricity

The Human League concert au Trianon, Paris 15/04/2011

Concert_20110415 002Concert_20110415 003Concert_20110415 005Concert_20110415 006Concert_20110415 007Concert_20110415 010
Concert_20110415 011Concert_20110415 012Concert_20110415 013Concert_20110415 014Concert_20110415 015Concert_20110415 016
Concert_20110415 017Concert_20110415 018Concert_20110415 019

Via Flickr:
Concert de The Human League au Trianon , Paris le 15/04/2011

 

Voici un groupe issu de la mouvance « New Wave » et des années 80 que je ne croyais  jamais voir un jour sur scène. Quelle ne fut pas ma surprise de tomber par hasard sur l’annonce du concert de Human League, je n’ai pas beaucoup hésité car j’aimais vraiment bien les chansons du groupe sorties dans les années 80 tel que « Love Action » , « Mirror Man » ou bien sûr leur grand tube issu de l’album Dare : « Don’t you want me ».

Le trio constitué de Philip Oakey, Joanne Catherall (La brune), Susan Ann Sulley (La blonde) est toujours la présent et dynamique. On sent que Philip Oakey est la tête pensante du groupe, avec son look particulier et soigné et déambulant de long en large sur la scène.

J’ai eu un peu peur en arrivant dans la salle du Trianon car il y avait une heure avant le début du concert à peine une douzaine de personnes, et après la première partie, la salle et la fosse s’est rapidement remplie.

Ils ont interprétés des morceaux de leur nouvel album CREDO qui sonnent plutôt bien en live, j’avais pu en écouter quelques uns avant le concert, et bien sûr je m’étais refait le best of du groupe avant d’assister au concert pour me remettre dans l’ambiance.

J’ai vraiment adoré le concert, l’interprétation des morceaux et le fait de les voir en live, dans cette salle du Trianon ou tout était si proche et la vue de scène, même des places assises (et oui confort avant tout) était vraiment bonne. Les voix tiennent la route, les chanteuses et surtout Susan savent motiver le public à participer et la performance rappelle de bons souvenirs. L’occasion aussi de revoir quelques connaissances sur place, font que je suis ressorti de ce concert satisfait, conforme à ce que j’en attendais.

Never Let Me Go

Open Your Heart

Tell Me When

Sound of the Crowd

Heart Like A Wheel

The Lebanon

Egomaniac

Empire State Human

Night People

Human

Love Action

All I Ever Wanted

Fascination

Mirror Man

Don’t You Want Me
Encore:

Seconds

Electric Shock

Electric Dreams(Giorgio Moroder)

IAMX Concert Divan du Monde Paris 20110407

Concert_20110407 001Concert_20110407 002Concert_20110407 005Concert_20110407 007Concert_20110407 009

Via Flickr:
Concert de IAMX au Divan du Monde, Paris le 07/04/2011

 

Setlist :
Music People

Volatile Times

Nightlife

Ghosts of Utopia

My Secret Friend

Tear Garden

I Salute You Christopher

Fire & Whispers

Think Of England

Bring Me Back A Dog

Nature Of Inviting

Cold Red Light

Kiss And Swallow

President

Encore:

Bernadette

The Alternative

Skin Vision

Commanded by Voices

Spit It Out

Kim Wilde , La Cigale, Paris 20110318

Concert_20110318 001Concert_20110318 002Concert_20110318 003Concert_20110318 006Concert_20110318 008Concert_20110318 009
Concert_20110318 012Concert_20110318 020Concert_20110318 021Concert_20110318 023Concert_20110318 024Concert_20110318 025
Concert_20110318 026Concert_20110318 028Concert_20110318 029Concert_20110318 030Concert_20110318 031Concert_20110318 034
Concert_20110318 038Concert_20110318 039Concert_20110318 041Concert_20110318 043Concert_20110318 044Concert_20110318 045

Via Flickr:
Concert de Kim Wilde à la Cigale le 18/03/2011

 

Voila une artiste dont je ne pensais pas avoir la chance de  voir en live, les années 80 étant passés je ne pensais pas avoir la chance de la voir en concert et dans les années 80 et début 90 j’ai toujours plutôt bien aimé ses chansons.

Quand l’occasion s’est présentée de pouvoir prendre des places pour son concert, c’est sans hésitation que l’on a pris des places avec mon épouse.

 

Cette tournée avait pour but de faire la promotion du nouvel album de Kim Wilde intitulé : « Come Out and Play ». L’album est de nouveau coécrit avec son auteur favori : Ricky Wilde son frère qui est avec elle depuis ses débuts et comporte quelques titres intéressant dont un sonnant presque un peu à la « Personal Jesus » de Depeche Mode et un autre  ou elle fait un duo avec une autre star anglaise des années 80 :  Nik Kershaw

 

Et bien le bilan était très positif déjà une très belle voix, toujours fidèle à ce que j’avais pu entendre dans les années 80 et que j’appréciais, ensuite les morceaux sont vraiment joués en live ce qui est très appréciable, la choriste ( la nièce de Kim Wilde) avec une belle voix et pas désagréable à regarder ( comment faisait elle pour que sa tenue tienne ??? mystère 😉 ) et bien sûr les tubes de Kim Wilde tel que Cambodia,Kids in America, You came, qui s’enchaine et ont enflammé le public et une belle reprise de la chanson de Tasmin Archer : « Sleeping Satellite », ainsi que la reprise d’Alphaville : « Forever Young » , de plus Kim a fait l’effort de parler au public et de se montrer proche du public, ce qui a vraiment été apprécié. Je dis chapeau l’artiste.

 

Ricky Wilde (guitariste), Scarlett Wilde (choriste), Nick Beggs (bassiste), Neil Jones (guitariste), Steve Power (claviériste) et Jonathan Atkinson (batteur)

Setlist :

King of the world

Chequered love

Hey you

Anyplace, anywhere, anytime

Words fell down

Lights down low

Real life

Suicide

Cambodia

Never trust a stranger

View from a bridge

Jessica (Kim on piano)

Love blonde (acoustic)

Thought it was goodbye (acoustic)

Sleeping satellite / Together we belong

Cambodia-Reprise (without Kim)

Can’t Get Enough

The Second Time

This paranoia

You came

 

Encore 1

Forever young (Alphaville cover)

Get out

You keep me hangin’ on

 

Encore 2

Kids in America

 

Album  « Come out and Play »

  1. King of The World
    (Kim Wilde / Frederick Thomader / Anders Wikström)
  2. Lights Down Low
    (Anthony Galatis / Mark Frisch)
  3. Real Life
    (Alex Geringas / Erik Nyholm / Dimitri Ehrlich)
  4. Greatest Journey – Duo avec Glenn Gregory
    (Kim Wilde / Ricky Wilde)
  5. I Want What I Want
    (Kim Wilde  / Robert Habolim)
  6. Love Conquers All – Duo avec Nik Kershaw
    (Kim Wilde / Rob Davis)
  7. Hey ! You !
    (KimWilde / Frederick Thomader / Anders Wikström)
  8. Suicide
    (Kim Wilde / Andrew Murray / Stephen Jones / Neil Jones)
  9. This Paranoia
    (Kim Wilde / Ricky Wilde /Frederick Thomader / Anders Wikström)
  10. Loving You More
    (Ricky Wilde / Steve Hart)
  11. Get Out
    (Pete Kirtley/ Erik Nyholm / Sacha Collisson)
  12. My Wish is Your Command
    (Ricky Wilde / Scarlett Wilde)
  13. Jessica
    (Kim Wilde)

Kylie Minogue Paris Bercy 20110315

Concert_20110315 001Concert_20110315 004Concert_20110315 006Concert_20110315 008Concert_20110315 010Concert_20110315 014
Concert_20110315 017Concert_20110315 020Concert_20110315 024Concert_20110315 026Concert_20110315 028Concert_20110315 030
Concert_20110315 035Concert_20110315 039Concert_20110315 043Concert_20110315 044Concert_20110315 050Concert_20110315 055
Concert_20110315 058Concert_20110315 059

Via Flickr:
Concert de Kylie Minogue à Paris Bercy le 15 Mars 2011

Setlist

1. APHRODITE

2. THE ONE

3. WOW

4. ILLUSION

5. I BELIEVE IN YOU

06. CUPID BOY

07. SPINNING AROUND

08. GET OUTTA MY WAY

09. WHAT DO I HAVE TO DO

10. EVERYTHING IS BEAUTIFUL

11. SLOW

12. CONFIDE IN ME

13. CAN’T GET YOU OUT OF MY HEAD (rock version)

14. IN MY ARMS

15. CLOSER

16. LOOKING FOR AN ANGEL

17. THERE MUST BE AN ANGEL

18. LOVE AT FIRST SIGHT/CAN’T BEAT THE FEELING

19. BETTER THE DEVIL YOU KNOW

20. PUT YOUR HANDS UP

21. IF YOU DON’T LOVE ME

22. ON A NIGHT LIKE THIS

23. ALL THE LOVERS

 

Je suis allé voir Kylie Minogue au Palais Omnisport de Paris Bercy pour sa dernière tournée .

Nous avions réussi à avoir des places à tarif abordable, et c’était plutôt une bonne surprise.

De plus j’avais plutôt aimé ce qu’avait pu faire Kylie Minogue dans le milieu des années 90 jusqu’au milieu des années 2000. Je n’avais pas trop suivi son dernier album  et bien sûr cette tournée en était l’objet de promotion.

Donc pour la majorité des chansons je n’ai pas vraiment pu suivre.car je ne connaissais pas le nouvel album par contre pour ses titres les plus connus j’ai pu entendre une nouvelle version et interprétation.

Globalement le concert n’était pas trop mal mais rien ne m’a bien captivé j’ai assisté en fait plus à un méga show avec danseurs et effets scéniques qu’un concert

« classique » .
Je savais un peu à quoi m’attendre car j’avais le « Fever tour » en DVD,
mais la je trouve que ça avait moins d’impact au niveau musical.

Kylie a toujours une belle voix mais je dois me rendre à l’évidence que ce genre de show-concert à voir en live et en salle n’est pas vraiment fait pour moi.