20170625 – On en sait plus sur les raisons qui ont poussées Han Solo à virer ses réalisateurs – Actualité Film – EcranLarge.com

Alors qu’on nous disait que tout allait bien, nous on y croyait naïvement, parce qu’on a besoin de rêver quelques fois et qu’on aime quand c’est simple. Sauf que non, c’était juste le bordel et nous, on a rien vu venir. Et on s’en veut un peu.

Après, il ne faudrait pas non plus dramatiser à outrance, qu’un film perde son réalisateur en cours de route, ce n’est pas la première fois que ça arrive et c’est même quelque chose de courant ces derniers temps. Et quand on pense à l’énorme enjeu financier que représente un blockbuster, on pourrait comprendre que le studio derrière souhaite s’entourer des personnes les plus adéquates et que dès que quelques doutes s’installent, il pense à les remplacer.

C’est le business qui veut ça, c’est la loi de la jungle et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Et d’ailleurs, cela ne signifie pas non plus que le film sera au final un échec. Rappelons-nous de Rogue One et de toutes les tempêtes qu’il a dû traverser pour arriver à bon port et de l’énorme carton qu’il a réalisé au final dans les salles. Bref, ça ne veut rien dire. Mais quand cela devient une habitude, on peut par contre douter de la clairvoyance du studio au moment de l’embauche des metteurs en scène.

Et c’est d’autant plus vrai lorsque l’on parle de Phil Lord et Chris Miller, spécialistes de la comédie 2.0  un peu méta, engagés puis virés du film Han Solo au motif des sempiternelles différences artistiques. Remplacés au pied levé par Ron Howard, les deux metteurs en scène ne semblaient pas en phase avec la vision du studio même si aucune précision concernant cette affaire n’avait gagné les médias. Aujourd’hui, le magazine Entertainment Weekly pense avoir trouvé l’explication :

« Depuis qu’ils ont commencé à tourner le film en février, Lord et Miller ont tiré Han Solo davantage vers la comédie que le space opera. Lucasfilm et Kathleen Kennedy pensaient les avoir engagé pour qu’ils ajoutent un peu de comédie dans un film de space fantasy, alors que Lord et Miller pensaient qu’ils étaient là pour livrer une pure comédie. »

Une incompréhension initiale qui n’a fait que creuser le fossé entre les deux partis avec les semaines, d’autant que cette différence d’approche a eu des conséquences sur le tournage. En effet, Lord et Miller encourageaient l’improvisation là où le studio exigeait un suivi scrupuleux du scénario et le résultat quotidien montrait qu’ils s’éloignaient régulièrement de ce qu’avait écrit Lawrence Kasdan.

Rappelés à l’ordre, les metteurs en scène n’ont cependant pas lâché le morceau, refusant de compromettre leur vision du film, ce qui a abouti à un clash. Kennedy a pris conscience que plusieurs scènes importantes n’étaient pas faites dans l’esprit qu’elle imaginait, que cela nécessiterait forcément de coûteux reshoots et qu’elle n’était pas prête à les financer dans ces conditions. Le divorce était donc prononcé. Lord et Miller ont donc été virés, la production mise en pause et Ron Howard engagé avec obligation d’arriver en Angleterre sous deux semaines pour refaire le film.

Bref, c’est un peu la même histoire que Rogue One qui recommence et on aimerait bien que cela ne devienne pas une habitude dès que l’on parle de Star Wars.

Source : On en sait plus sur les raisons qui ont poussées Han Solo à virer ses réalisateurs – Actualité Film – EcranLarge.com

 

Avis Pimpf : ça craint pour l’ambiance, je n’aurais pas voulu voir un film comique pour cela il y a les parodies type la folle histoire de l’espace, même si un peu d’humour est présent dans l’univers Star Wars, cela ne constitue pas son seul élément.

20161216 – Han Solo Standalone Star Wars Movie Begins Filming February 2017

The first Star Wars Story movie is hitting theaters tonight, but people are already looking to […]

to the future. While Rogue One: A Star Wars Story doesn’t debut for a few hours, Lucasfilm president Kathleen Kennedy was out in London for the UK premiere, and she told BBC’s Lizo Mzimba a little tidbit about the future of the franchise.

Mzimba asked about the next movie in the standalone category, a Han Solo Star Wars Story (not official title) set for 2018, and Kennedy broke some news.

« We’re actually very close [to production], » Kennedy said. « We’re going to start shooting in February. »

The Han Solo film will also take place between Star Wars: Episode III – Revenge of the Sith and Star Wars: Episode IV – A New Hope, much like Rogue One does. However, this movie will be following Han before he crossed paths with the Rebel Alliance. Starring Alden Ehrenreich as the young Han Solo and Donald Glover as the young Lando Calrissian, the plot hasn’t been revealed yet, but Kennedy promised at the Rogue One junket that it would follow the vision of directors Chris Miller and Phil Lord.

« I would just say that I think what’s really great about the fact that we’re now moving into these standalone movies is that we’re bringing in, essentially auteur directors, like Gareth. We’re really supporting those directors and their vision, » she said of the new line of films during the Rogue One press junket. She seemed enthusiastic that bringing in people like Gareth Edwards for Rogue One and Chris Miller and Phil Lord for Han Solo would allow for all-new stories to be told, and giving them the freedom they need is essential.

« We’re looking at each of these movies without a rulebook. We’re basically saying, ‘okay, here’s a new story, a new movie, a new approach, and what do we want to do?’ We’re very open to that. I think it very much is in the spirit of what George Lucas did to begin with. He inspired ILM innovation – technical innovation was extremely important to him. It’s very much a part of the culture of this company, » Kennedy said.

Source : Han Solo Standalone Star Wars Movie Begins Filming February 2017

20160414 – News / Star Wars : Finalist For Young Han Solo Role Revealed

The search for the young Han Solo has reportedly been narrowed down to just one. According to a […]*

According to a report from Deadline, Alden Ehrenreich has emerged as the front runner for the role.

Afficher l'image d'origine

Ehrenreich emerged as a scene stealing star in Hail, Caesar!, but his other credits include Beautiful Creatures and Stoker. The list for the role, which has been surrounded by secrecy, previously included Kingsman star Taron Egerton and Transformers: Age of Extinction’s Jack Reynor.

The Han Solo spinoff film is set for release May 25, 2018 with The LEGO Movie’s Chris Miller and Phil Lord in the director’s chairs.

Source : Finalist For Young Han Solo Role Revealed

20151126 – News : VIDÉO – « Star Wars » : Chewbacca et Harrison Ford se réconcilient chez Jimmy Kimmel – metronews

 

CÂLIN – Harrison Ford a décidément beaucoup d’humour ! Après un premier sketch dans l’émission de Jimmy Kimmel il y a quelques années, dans lequel il se disputait violemment avec son compère poilu, l’acteur s’est prêté au jeu dans une deuxième vidéo qui met fin à leur dispute.

Source : VIDÉO – « Star Wars » : Chewbacca et Harrison Ford se réconcilient chez Jimmy Kimmel – metronews

20150330 : TAG FAVOURITE CHARACTERS: STAR WARS – YOUR FATHER HE IS…

Bigregirl a fait une  liste de TAG autour des personnages  sélectionnés pour certaines raisons que ce soit pour des séries ou des films

Voici sa liste de TAG autour de STAR WARS

Etant un grand fan de Star Wars ( c’est peu de le dire) je me devais de  participer à ce tag .

Pour la liste complète des TFC et si vous ne connaissez pas encore ce rendez-vous, vous pouvez aller jeter un de vos yeux, ou les deux, sur la page dédiée sur le site  Bigreblog ! 😉

Voici parmi mes films et ma saga préférée :

– Mon personnage préféré:

LukeSkywalker1

Ma réponse est simple , limpide et claire : LUKE SKYWALKER ! et oui le farmboy / jeune fermier de la planète Tatooine , celui qui rêvait de parcourir les étoiles, avec une vie simple et des rêves plein la tête mais qui va se voir imposer une destinée qu’il n’a pas choisi . Il va néanmoins assumer pleinement sans orgueil ni fanfaronnade. Il accepte sa condition et la mission qui lui est donnée. Ses valeurs restent fortes :  l’amitié , la compassion et la sincérité.
Certains le trouvent trop simple , trop fade, au contraire je le trouve honnête, humble et courageux.

LukeSkywalker2

– Le personnage que j’ai envie de tuer:

Trois en particulier  :
Darth Sidious / L’empereur Palpatine.

DarthSidious

Le représentant du mal absolu dans la saga cinématographique, celui dont tu te demandes sur les épisodes I à III comment arrive t il à manipuler autant les gens usant de la force, sans que personne ne s’en aperçoive ?
On lui sert les pouvoirs sur un plateau, il manipule  tout le monde  en permanence, et pervertit même l’espoir de l’ordre Jedi !
Il a réussi à faire revenir les Sith discrètement sur le devant de la scène, après tant d’années de paix établie par les Jedi ( qui reposaient trop sur leurs lauriers aussi et un peu trop éloignés de la population en quelque sorte).
Je n’avais qu’une seule envie, que Luke s’en débarrasse, et il a bien aidé à s’en débarrasser 😉

Jar Jar Binks,

JarJar

Le personnage inutile de la saga, sensé faire rire, être le pendant de C3PO et R2D2 du début de la saga et orienté pour les plus jeunes.
Il n’a que peu d’intérêt.
Cela n’a pas été la meilleure création de George Lucas pour moi.

Anakin Skywalker

AnakinSkywalker2

Oui le paradoxe, l’être élu / « the chosen one », tellement de potentiel , celui qui est le plus connecté à la force, mais qui se fait berner et influencer dans le mauvais sens en permanence.

AnakinSkywalker0

Il a une vie particulière démarrant en tant qu’esclave sur une planète et pris par les Jedi pour son « éducation » qu’ils n’ont pas su gérer.
Il n’en fait souvent qu’à sa tête et ne s’oriente pas toujours vers les bons choix.
Son entêtement, son manque de patience vont causer sa perte, tout le monde dans sa vie est confronté à des choix difficiles, à chacun de choisir sa voie et sa réponse, même si ce n’est pas facile, et la facilité n’amène pas toujours du bon, c’est ce qu’il lui arrive et ses choix ses actes ont forcément des conséquences néfastes…

AnakinSkywalker1

On aurait envie de le baffer tellement ses erreurs sont grossières, mais il est  aussi le produit de ce que les Jedi  lui ont enseigné sur la vie .
A force de créer cet ordre isolé du monde extérieur ils se sont aussi coupés de leurs émotions qu’ils redoutent bêtement ce qui les a perdu au final…

– Le personnage qui me fait pleurer:

AnakinSkywalker6

A la fois Anakin  Skywalker pour ce qu’il ressent, le combat interne entre le bien et le mal, cette impression qu’il s’autorise à tout afin de défendre ses idéaux…

Sa naïveté est touchante et énervante à la fois.

– Le méchant que j’aime bien:

DarthLuke

le seul et l’unique : Darth Vader / Dark Vador.

Il se connecte à son fils, il continue encore de croire qu’il peut surpasser l’empereur  et établir l’ordre dont il  a toujours rêvé de mettre en place dans la galaxie,
Cela sera aussi sa dernière action qui fait de lui le fameux Jedi qui revient du bon côté de la force ainsi que de ramener le premier Jedi d’un nouvel ordre : son fils Luke !

– Le personnage qui fait toujours rire:

C3PO_1 C3PO_2

Le duo Laurel et Hardy de la saga : C3PO et R2D2 ! ils apportent le coté comique à cette saga de manière indéniable 🙂

– Le personnage qu’on n’aimerait pas s’il n’était pas joué par lui:

2  personnages à nouveau :

DarthTyrannus

Le Comte DookuDarth Tyranus interprété par le grand Christopher Lee, une des grandes images de la Hammer, un des acteurs phare de l’image de Dracula, Sarouman chez LOTR et la un des lors Sith avec grâce et élégance, sa mort est peu trop décevante et rapide dans l’épisode III, mais bon.

Yoda

Yoda ! le seul et l’unique ! un personnage unique de la saga, animé d’abord par Frank Oz, et ensuite de manière numérique, un personnage ancien, sage mais qui a aussi son lot d’erreur et de mauvais jugements malgré son grand âge et sa clairvoyance ( il n’a pas su ou pas cru bon de prendre en compte la montée en puissance des Sith), il est le représentant d’un mode de fonctionnement de l’ordre Jedi qui ne pouvait plus durer.

Yoda2

– La mort qui m’a le plus frappé (au sens propre):

DarthVader2

Simplement Darth Vader/ Dark Vador, sa rédemption a sauvé son fils et l’a sauvé lui , le permettant de revenir à la fin vers le coté lumineux de la force.

DarthVader1

Mention aussi à celle de Padme  qui n’a plus le courage de continuer après avoir vu celui qu’elle aime se tourner complètement vers le coté obscur

Padme_death

– Le personnage le plus canon:

Padme 🙂 (elle est belle Natalie Portman 🙂 )

Padme Padme2

– Le personnage qui évolue le plus:

Han Solo, car du contrebandier je m’en foutiste il devient un des vrais héros et leader de la rébellion ( et un des pères de la future génération de Jedi)

HanSolo2 HanSolo3 HanSolo4

Luke Skywalker qui passe du statut de simple fermier au premier Jedi d’une nouvelle génération et  mentor d’un ordre  Jedi d’un nouveau genre.

Luke1

Il y abien sûr aussi Obiwan  Kenobi qui passe du statut de jeune Jedi à Maitre Jedi mais passe aussi du statut de mentor, paternel à celui de frère d’armes d’Anakin, essayant de le ramener dans le bon sens, mais qui n’y arrive malheureusement.Il fait partie des derniers vestiges lucide de l’ordre Jedi ancienne version.

ObiWan1ObiWan5ObiWan4

– Je m’identifie à:

Luke2 Luke3

Luke Skywalker, sans prétention de vouloir être le grand héros Jedi, mais celui aussi qui assume son destin défend son destin, ses amis et ceux qu’il aime. mon grand héros de la saga, humble et qui progresse au fur et à mesure, sans en faire des tonnes !

LukeSkywalker3

Star Wars Heroes – behind the scenes

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Contrairement au grand public mon personnage préféré de la saga reste Luke Skywalker ce jeune « farmboy » dont le destin sera chamboulé et dont l’action et l’investissement va chambouler la destin de la galaxie.  Il n’a peut être pas un côté aussi cool que Han Solo mais c’est de son personnage dont je me sens le plus proche peut etre par son côté naif et par sa persévérance.
J’ai eu la chance de rencontrer Mark Hamill sur Paris début des années 90 car comme moi c’est un passionné de comics et lors de son passage à Paris il venait entre autre faire un passage au grand antre de la boutique Comics qui est Album situé à l’époque rue Dante. Il était de passage avec femme et enfant et c’est quelqu’un de sympa abordable, marrant et humble. Un artiste tel que l’on peut apprécier! Un très grand souvenir pour le  fanboy Star Wars que je suis !