20170128 – La Fnac casse les prix : la Nintendo Switch à 299 €

En savoir plus

La dernière console de Nintendo, la Switch, qui doit sortir le 3 mars 2017, n’a pas vraiment convaincu la presse ni la Bourse. Son prix, notamment, a été rapidement jugé trop élevé alors que la console est vendue sans aucun jeu. Une critique que Nintendo aurait écoutée ?

Mise à Jour du 26 janvier 2017 à 14h08 : Sur le site de la Fnac, ce jeudi 26 janvier 2017, la Nintendo Switch a encore baissé jusqu’à tomber sous la barre des 300 euros, à 299 euros précisément. De plus avec le code promo SWITCH30 vous bénéficiez de 30€ versés sur votre compte fidélité.

Profiter de l’offre Nintendo Switch version grise à 299 €
Profiter de l’offre Nintendo Switch version colorée à 299 €

La Switch baisse de prix avant même sa sortie

Le 24 janvier 2017 le prix de la Nintendo Switch semble avoir baissé chez la plupart des revendeurs chez qui il est possible de précommander la console pour la recevoir le « Day One ». Une nouvelle baisse est à signaler et qui pourrait faire la différence.

Celle-ci a pris tout le monde au dépourvu : juste après l’annonce à la presse et la présentation de la Switch, le 13 janvier 2017, le géant Amazon affichait la console à 349 euros alors même que Nintendo n’avait dévoilé les prix officiels que pour le Japon et les Etats-Unis. Ce prix n’a toutefois, pas duré longtemps.

Très rapidement, Amazon a revu le prix à la baisse à 324,99 euros, probablement après avoir refait ses calculs. Puis, le 23 janvier 2017, tout s’est enchaîné avec plusieurs baisses dans la même journée, fait plutôt exceptionnel. Nintendo aurait-elle décidé de faire baisser le prix de sa console pour la rendre plus attractive ou bien l’erreur provient-elle d’Amazon qui a affiché un prix sans le connaître réellement ?

Source : La Fnac casse les prix : la Nintendo Switch à 299 €

20170128 – Offline : Netflix permet l’enregistrement sur carte microSD (Android)

Voilà qui sera bien plus pratique

Il y a deux mois, Netflix lançait son mode hors ligne sans crier gare, et avec une limitation pour le moins curieuse : l’impossibilité de stocker des données sur une carte microSD. Une mise à jour vient de corriger le tir.

Netflix logo

Ladite mise à jour a commencé à pointer le bout de son nez ce mardi. Elle permet, tout simplement, de télécharger des films, épisodes de séries et autres contenus vidéo sur la carte microSD insérée dans le terminal pourvu de l’application Netflix. Il n’y a virtuellement pas de limite à la quantité qui peut être téléchargée pour une consommation hors ligne. Toutefois, le service bride le nombre de téléchargements simultanés. De plus, les contenus demeurent disponibles seulement pour un temps limité. Enfin, il n’est pas possible de partager ses films en prêtant une carte : seul l’appareil qui a téléchargé un contenu peut lire ledit contenu.

Rappelons que la fonction hors ligne a aussi fait son apparition, en novembre dernier, au sein de l’application iOS. Les terminaux mobiles d’Apple étant dépourvus d’emplacement pour carte microSD, toutefois, il est exclu de voir débarquer une mise à jour similaire.

Source : Offline : Netflix permet l’enregistrement sur carte microSD (Android)

20170128 – Etats-Unis : Donald Trump interdit l’entrée aux ressortissants de 7 pays musulmans

Le nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump a signé un décret visant à limiter l’immigration et l’accueil des réfugiés.

Source : Etats-Unis : Donald Trump interdit l’entrée aux ressortissants de 7 pays musulmans

20170128 – L’acteur britannique John Hurt, visage d’Elephant Man, est mort

John Hurt, acteur britannique aux mille visages, dont celui resté célèbre d' »Elephant Man », s’est éteint à son domicile de Norfolk (est de l’Angleterre) à 77 ans des suites d’un cancer du pancréas, a annoncé son épouse samedi.

Source : L’acteur britannique John Hurt, visage d’Elephant Man, est mort

20170128 – Mont Saint-Michel : découverte d’une incroyable nécropole médiévale

VIDÉO – Des travaux de réfection des canalisations du site historique ont mis au jour des squelettes datant du XIIIe siècle. Les archéologues appelés pour mener les fouilles estiment que l’étude de ces ossements pourrait faire avancer significativement la connaissance de la population de l’époque.

C’est en travaillant à l’entretien du réseau de canalisations de la rue centrale du Mont Saint-Michel que des ouvriers ont découvert des ossements à l’automne dernier. Alertés, des archéologues de l’Inrap (l’Institut national de recherches archéologiques préventives) ont mené des fouilles fructueuses.

L’analyse de la trentaine de sépultures exhumées pourrait permettre, selon leurs premières conclusions, de mieux comprendre comment les gens vivaient et mouraient au XIIIe siècle. L’étude postérieure des ossements et plus particulièrement les procédés de datation au carbone 14, vont déterminer l’âge exact au moment de la mort et la cause des décès (maladie, carence, etc.).

Le travail archéologique de l’Inrap depuis 2001 est considérable d’un point de vue historique. Jusqu’ici, il s’est principalement intéressé à l’abbaye, au village et aux fortifications. Cette dernière découverte devrait préciser encore l’histoire mouvementée du Mont Saint-Michel. Légende ou réalité, en 1204, les Bretons, alliés du Roi de France Philippe-Auguste mirent le feu au village et à l’abbaye. Ces ossements pourraient dire enfin dire la vérité sur ce massacre…

Source : Mont Saint-Michel : découverte d’une incroyable nécropole médiévale

20170128 – Un économiste explique à Trump les principes du commerce mondial

Paul Krugman, prix Nobel d’économie rappelle les principes du commerce mondial à Donald Trump sur Twitter.

L’économiste et éditorialiste au New York Times, Paul Krugman s’est adressé au nouveau président des Etats-Unis sur le réseau social sur lequel il s’exprime si souvent. C’est également sur Twitter que Donald Trump et son homologue mexicain Enrique Pena Nieto ont annoncé jeudi 26 janvier que leur rencontre de la semaine prochaine était annulée, puisque M. Pena Nieto refuse de payer le « mur » à la frontière mexicaine promis par le président américain durant sa campagne, rapporte Le Monde.

Paul Krugman explique donc sur Twitter que la proposition de Donald Trump de construire un mur à la frontière mexicaine et la mise en place d’une taxe de 20% sur les produits importés est une erreur.

« Beaucoup de gens – y compris l’Agent orange – ne se rendent probablement pas compte à quel point ceci est irresponsable et peu documenté. »

Source : Un économiste explique à Trump les principes du commerce mondial

20170128 – Arts / La Boîte Verte : Des peintures sur visages

28Le photographe russe Alexander Khokhlov fait réaliser des peintures sur des visages de modèles qui leur donnent l’aspect d’être des dessins utilisant différentes techniques.

Source : Des peintures sur visages