20151120 – Mon concert de Simple Minds au Zénith de Paris

22733

FR : Le 20 Novembre 2015 dernier nous avons assisté au concert de Simple Minds au Zenith de Paris pour leur tournée « Big Music Tour 2015 »

Je me souviens encore de la réaction de la majorité des gens de mon entourage et de mes proches, inquiets  après ce qui s’est passé à Paris après les attentats de Novembre, mais je n’allais pas m’arrêter la , avec mon épouse nous y sommes allés, et nous n’avions rien regretté.

Nous aimons bien Jimm Kerr et son groupe Simple Minds depuis les années 80 et nous n’allions louper pour rien ce concert,  c’est au moins la 4 ème fois ou 5ème que nous les voyons en concert en France et croyez moi c’est toujours avec un plein d’énergie et de communication avec le public.

Le début du concert a démarré avec une musique en hommage à la France et aux victimes de l’attentat, très touchant de leur part, ils l’ont fait vraiment humblement, la salle a apprécié.

EN : On November 20th ,2015  we went to see the concert of Simple Minds on Paris Zenith for their « Big Music Tour 2015 ».

I remember the reaction of most of my co-workers , friends and family who adviced me against going to that concert, after all what happened in Paris in November 13th. But with my wife we wanted to go on and still keep on living, we didn’t want those  narrow minded stupids to change our way of life, that would be a battle they wouldn’t win. We didn’t regret it.

We always followed Jim Kerr and his band Simple Minds since the 80’s and we didn’t want to miss their concert here in Paris. It was at least the 4th or the 5th time we saw them in concert here in Paris, and they’re always great live, full of energy and great communication with the audience it feels good to attend to their concert, good performance.

The concert started with a music dedicated to the events in Paris and all the people who died in those events. It was very kind and humble in their approach to do that and the audience reacted greatly to that cheering them for that.

 

SIMPLE MINDS – Big Music Tour
Le Zénith, Paris, France

First set
Waterfront
Up on the Catwalk
See the Lights
Celebrate
Blindfolded
Mandela Day
Promised You a Miracle
Glittering Prize
Real Life
New Gold Dream (81-82-83-84)
Rivers of Ice (performed by Catherine AD)
Dolphins
Don’t You (Forget About Me)

Second set
Five to One / Book of Brilliant Things
This Fear of Gods
Honest Town
Bangin’ on the Door
Someone Somewhere in Summertime
Once Upon a Time
All the Things She Said
Let There Be Love
Midnight Walking
Let It All Come Down

Encore:
Big Music
Alive and Kicking
Sanctify Yourself
Theme For Great Cities (Outro)

My Selection Of  Pictures on Flickr :

https://flic.kr/s/aHskoyK1dT

https://flic.kr/s/aHskoyK1dT


20151120 - Concert de Simple Minds au Zénith de Paris

https://flic.kr/s/aHskoyK1dT

Find here a video not from Paris France concert in Zenith but the whole live concert in Hamburg :

 

Publicités

20160201 – Arts / Buzzfeed – 29 photos d’enfants avec leurs parents tatoués

Que de beauté.

 

1. Ce papa qui roupille avec son bout de chou.

enhanced-10387-1433978729-3

2. Cette maman endormie.

enhanced-buzz-18962-1433978849-6

10. Cette maman détendue.

enhanced-buzz-7261-1433978971-7

11. Ce papa fou d’amour.

enhanced-29270-1434063031-12

12. Cette maman qui est fière d’allaiter.

enhanced-12734-1433979033-2

Le reste des images et de détails sur l’article à lire sur le site de Buzzfeed en lien ci dessus en début d’article
Other pictures and some more details about this are on the Buzzfeed website in the link at the beginning of this article

Source : 29 photos d’enfants avec leurs parents tatoués

20160201 – News – BD: la Tunisienne Nadia Khiari lauréate du prix « couilles-au-cul »

La dessinatrice tunisienne Nadia Khiari a reçu samedi au Festival off de la BD d’Angoulême le prix « couilles-au-cul » récompensant « le courage artistique d’un auteur ».
« Je dédie ce prix à tous ceux qui privilégient la liberté à la sécurité, ceux qui n’ont pas peur, ceux qui résistent », a dit la dessinatrice.

Source : BD: la Tunisienne Nadia Khiari lauréate du prix « couilles-au-cul »

20160201 – News  : Le dessinateur belge Hermann lauréat du Grand prix d’Angoulême

Le dessinateur belge Hermann lauréat du Grand prix d'Angoulême

A 77 ans, le dessinateur belge a reçu, mercredi, l’une des plus hautes distinctions dans le monde de la BD.

Le dessinateur d’origine belge, Hermann, a reçu mercredi le Grand prix de la ville d’Angoulême, un des plus prestigieux prix de bande dessinée remis dans le monde, à la veille de l’ouverture du Festival international de la BD.

Un dessinateur prolifique. Considéré comme l’un des plus grands dessinateurs réalistes de la bande dessinée franco-belge, Hermann, 77 ans, a su aborder une multitude de genres, allant du western (Comanche), au récit d’anticipation (Jeremiah), en passant par la saga médiévale (Les Tours de Bois-Maury), la grande aventure (Bernard Prince), le fantastique (Abominable) et le thriller (Une nuit de pleine lune). Il a travaillé notamment pour les éditions Glénat, Dupuis et Le Lombard. Son dernier album, Old Pa Anderson, magnifique ouvrage sur la ségrégation raciale dans le sud des Etats-Unis au début des années 50, publié la semaine dernière aux éditions Le Lombard a été réalisé avec son fils, Yves H., qui signe le scénario. Le père et le fils ont pris l’habitude de collaborer et ont signé de nombreux ouvrages à quatre mains.

Un auteur reconnu dans le monde entier. Inspiré au départ par des artistes comme Jijé et Jean Giraud (alias Moebius), Hermann a réussi à développer son propre style et a influencé à son tour des générations de dessinateurs. Il est unanimement considéré comme l’un des auteurs majeurs du Neuvième Art. Ses débuts dans la BD remontent au début des années 1960. Il est engagé dans le studio Greg avant de commencer à la fin des années 1970 ses premières séries en solo avec Jeremiah. En 2009, il a été élevé au rang de chevalier des Arts et des Lettres. Sa série Jeremiah a été adapté en série pour la télévision aux Etats-Unis en 2001.

Un Grand Prix émaillé par la polémique. Hermann succède au palmarès à l’auteur de mangas japonais Katsuhiro Otomo, invité d’honneur du Festival cette année. L’absence de femmes dans la sélection pour le Grand prix avait déclenché des remous et le Festival avait été accusé de sexisme. Finalement, une femme, l’illustratrice française Claire Wendling, 48 ans, auteur des Lumières de l’Amaloufigurait parmi les trois ultimes sélectionnés pour le Grand prix de la ville d’Angoulême aux cotés de Hermann et du Britannique Alan Moore, créateur deWatchmen et de V comme vendetta.

Source : Le dessinateur belge Hermann lauréat du Grand prix d’Angoulême

20160201 – News – Paris : pourquoi Anne Hidalgo souhaite réduire de 20 à 17 le nombre d’arrondissements – metronews

FUSION – Selon une note de l’exécutif parisien que s’est procuré « Le Monde », la maire de Paris propose de fusionner les quatre premiers arrondissements pour n’en faire qu’une seule unité administrative. Mais sans bouleverser l’équilibre les rapports de force politiques de la capitale. Explications.

Source : Paris : pourquoi Anne Hidalgo souhaite réduire de 20 à 17 le nombre d’arrondissements – metronews

 

Avis Pimpf : il y a peut être des chantiers plus importants à mener sur Paris actuellement non ?