20160222 – Comics News : Doctor Strange Filming In London Video | Comicbook.com

Comics In France

Fans in London have started posting a number of short videos of Doctor Strange filming taking […]

Source : Doctor Strange Filming In London Video | Comicbook.com

Voir l’article original

20160222 – PHOTOS – Harrison Ford dévoile les plans du futur Star Wars Land – metronews

PARCS D’ATTRACTION – Harrison Ford et BB-8, le robot-boule du « Réveil de la Force », ont présenté dimanche 21 février les premières images du Star Wars Land, des attractions thématiques qui ouvriront prochainement au cœur des parcs Disneyland situés en Californie et en Floride.

Harrison Ford dévoile les plans du futur Star Wars Land
Photo: Disney/Lucasfilm

Source : PHOTOS – Harrison Ford dévoile les plans du futur Star Wars Land – metronews

20160222 – News : Bientôt un couple gay dans «Star Wars»?

Déjà lors de la sortie de Star Wars – Le Réveil de la Force en salle, la rumeur courait sur les réseaux sociaux. Si le film orientait la suite de la saga vers une romance entre l’orpheline Riley et l’ex-Stormtrooper Finn, beaucoup de fans avait été marqués par l’amitié virile entre ce même Finn et Poe Dameron, le meilleur pilote de la Résistance, ainsi que par l’alchimie à l’écran entre les acteurs John Boyega et Oscar Isaac.

orange is the new black animated GIF

« Il était question d’une simple « bromance » »

Tout n’était que projection et « fan fiction », jusqu’à ce que Jon Boyega se confie sur le sujet à Radio Times, lors de la cérémonie des BAFTA 2016 : « Tout ce que je sais, c’est que lorsque nous avons lu le scénario avec J.J. Abrams, il était question d’une simple « bromance ». Mais regardez, Mark Hamill n’a appris qu’au dernier moment que Dark Vador était son père, donc tout est possible. Alors qui sait… »

Récemment, Rian Johson, le scénariste et réalisateur du prochain Star Wars VIII, a lui aussi joué avec les nerfs des fans et partagé sur Twitter un dessin de Poe et Finn s’embrassant, avec la complicité de Rey. L’attente risque d’être longue jusqu’au 15 décembre 2017.

Source : Bientôt un couple gay dans «Star Wars»?

20160222 – News : La description du site Youtube remplacée par un message anti loi El Khomri

La description du site YouTube dans le moteur de recherche Google était remplacée lundi après-midi par un slogan contre la réforme du Code du travail, un « bug technique » selon Google.

yout

Source : La description du site Youtube remplacée par un message anti loi El Khomri

20160222 – Critique Cinéma : Seul sur Mars

Seul sur Mars

Autre découverte de ce week-end ( comment ça week-end rattrapage de cinéma), Je suis allé voir le film Seul sur Mars (The Martian en V.O.)  avec Matt Damon . ( même s’il ne faisait pas partie de  Ma wishlist de Films 2016)

C’est un film réalisé par Ridley Scott basé sur l’hypothèse que la NASA a réussi à lancer la mission Ares III qui est sur Mars. Suite à une tempêtes sur la planète, l’équipage doit quitter la planète mais la fusée qu’ils doivent utiliser subit les intempéries de la planète et l’un des membres de l’équipage le botaniste  Mark Watney est éjecté et isolé du reste de l’équipage qui le pense mort.

Ses camarades réussissent à quitter Mars,  mais Mark se réveille blessé mais vivant. Il se retrouve coincé sur la planète Mars avec un nombre limité de réserves pour survivre et il doit tout faire pour réussir à rétablir le contact avec la Terre. Le film va ainsi montrer si Mark va réussir à survivre , à rétablir le contact et voir s’il peut retourner sur Terre.

Le film repose pratiquement sur les épaules de Matt Damon et de son personnage Mark Watney. Même si on voit un petit peu de son équipage qui a réussi à fuir Mars mais aussi de l’équipe de la NASA sur Terre qui essaye de l’aider comme elle peut à distance, la majorité de l’action reste axée sur lui.

Jeff Daniels en tant que responsable implacable de la NAS est très bon, Sean Bean aussi ( pour une fois il ne meurt pas aussi vite que Boromir ou Ned Stark 😉 ) Sebastian Stan  ( oui Bucky Barnes / Winter Soldier himself) dans le rôle du Dr Chris Beck un de membres de l’équipe ou encore Jessica Chastain dans le rôle du  capitaine Melissa Lewis

J’ai bien aimé le film car tout semblait si plausible finalement, et cela aurait pu se passer dans un autre environnement extrême que Mars, car on voit finalement comment un homme essaye de tout mettre de son côté extrêmement hostile.

L’hypothèse qu’on puisse aller un jour sur Mars et essayer de vivre sur cette planète plait à la majorité du public. Mais comme dit un peu plus haut, cela aurait pu être finalement sur n’importe quel lieu hostile pour l’homme ou il doive survivre dans un environnement protégé.

L’exploration de la force de caractère et de la psyché du personnage et voir comment il met tout en oeuvre pour survivre , pour s’en sortir et trouver une solution, on se met facilement à sa place et on peut se demander comment on aurait fait à sa place.

Très bon film et très bon rendu

Ma note finale sur ce film : 7/10

Note_7sur10

 

20160222 – Critique Cinéma : Avé César

Avé Cesar

Nous avons profité  de ce début de vacances scolaires sur Paris , après avoir laissé Jr chez ses grands parents maternels, afin d’aller au cinéma.

Notre sélection s’est vite portée sur le dernier film des frères Coen ( Joel et Ethan Coen) : Avé César ( Hail Caesar! )  fait  partie de  Ma wishlist de Films 2016 , donc  avec  Puce nous avons concrétisé  notre souhait d’aller voir un des films de notre liste  ( ou du moins de ma liste).

On retrouve ici Eddie Mannix interprété par Josh Brolin qui est un « fixer » travaillant pour Capitol Pictures  sur la côte Ouest des USA, son rôle est de gérer les acteurs, les réalisateurs et de faire front face à la presse.

Tout ceci situé dans les années  50 , les années glorieuses encore pour les gros studios de cinéma mais aussi le début de la suspicion communiste et les ragots faisant partie du commun des médias. Mannix couvre les frasques de sa grande vedette Baird Whitlock interprété par George Clooney, un acteur alcoolique, frivole et avec peu de volonté mais qui incarne le rôle principale du grand péplum produit par Capitol Studios.. Baird se fait enlever par un groupe d’auteurs  faisant partie d’un groupe aux convictions communistes qui luttent contre l’image même de ces studios de cinéma.

Mannix doit se débrouiller pour retrouver  Braid, faire tourner les films et éviter que des ragots compromettant mettent en lumière les soucis d’ordre privé des artistes engagés par sa compagnie.

Le reste du casting est impressionnant Ralph Fiennes dans le rôle du réalisateur Laurence Laurentz , Scarlett Johansson dans le rôle de la belle actrice et caractérielle DeeAnna Moran ;Tilda Swinton dans le double  rôle  des jumelles spécialistes des ragots Thora et Thessaly Thacker ; Frances McDormand  dans le rôle de la monteuse de film C.C. Calhoun ; Channing Tatum dans le rôle de l’artiste de Music-Hall Burt Gurney ; Christophe Lambert dans le rôle du réalisateur frivole; Robert Picardo  ( notre docteur virutel de chez Star trek)  dans le rôle d’un Rabbin. En voix off et narration nous entendons Michael Gambon qui nous raconte le contexte de ce studio .

Le scénario  et l’histoire tient la route, le casting est impressionnant mais ce n’est pas le meilleur film des frères Coen à mes yeux,  nous ne sommes pas ennuyés mais je ne suis pas sorti aussi enthousiaste que j’avais pu l’être pour Fargo ou encore pour O’Brother…

Mes plus  :  le contexte  de l’histoire sur le revers du monde des grosses boites de production hollywoodiennes,  le jeu d’acteur de  Josh Brolin, Scarlett Johannson 🙂 le côté vintage  bien rendu à l’écran, cette couleur particulière qu’ils savent donner à leur film. La prestation de Clooney en benêt , ça lui va toujours aussi bien.

Mes moins  :  Le rythme du scénario , l’intrigue peu poussée et moins cherchée que dans certains de leurs films. Le côté des personnages très lourdaud comme ils aiment le faire, mais ici rien de bien poussé.

Ma note finale  : Un bon film agréable mais sans plus.

Note_6sur10

 

 

 

Avé César

20160222 – The Cure ou Depeche Mode dans le duel Stop ou Encore

VOTE – Cette semaine, Vincent Perrot vous propose de choisir entre deux groupes phares des années 80.

 

20160222-RTL

Source : The Cure ou Depeche Mode dans le duel Stop ou Encore

Avis Pimpf  : Désolé pour mes amis fan de The Cure, mais mon choix est vite fait : Depeche Mode ( ok c’est passé, ça a été Samedi dernier)

%d blogueurs aiment cette page :