20161205 – Star Wars. Lucas dit au réalisateur de Rogue One qu’il a aimé son film

Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, est aux anges : George Lucas a vu le film et l’a félicité. Ce film dérivé de l’univers de Star Wars sort le 14 Décembre 2016 sur les écrans.

Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, est aux anges : George Lucas a vu le film et l’a félicité. Ce film dérivé de l’univers de Star Wars sort le 14 décembre sur les écrans.

Lors d’une conférence de presse donnée hier, au siège de LucasFilm à San Francisco, Gareth Edwards, réalisateur de « Rogue One : a story of Star Wars » a déclaré aux journalistes : « Il y a deux jours, nous avons montré le film à George [Lucas] », rapporte le site américain CBR.com« Je ne veux pas mettre des mots dans sa bouche, mais je peux honnêtement dire que je peux mourir heureux maintenant. Il a vraiment aimé le film, donc ça signifiait beaucoup.  »

Il faut dire qu’être adoubé par George Lucas, n’est pas anodin pour ce réalisateur qui a tourné le premier des trois films dérivés prévus autour de l’univers de Star Wars. Même s’il ne participe plus à la création artistique des studios LucasFilm, rachetés en 2012 par Disney, Lucas a créé l’univers des premières trilogies.

Rogue One, qui sortira le 14 décembre au cinéma, se situe chronologiquement entre les épisodes III et IV. Ce nouvel opus raconte comment les plans de l’Etoile noire, l’arme de destruction massive créée par l’Empire, sont parvenus entre les mains de la Rebellion. Le film raconte une histoire indépendante des aventures de la dynastie Skywalker.

Le retour de Dark Vador

Elle introduit d’ailleurs de nouveaux héros comme Jyn Erso (jouée par la Britannique Felicity Jones), jeune hors-la-loi qui se trouve aux prises avec la Rébellion et l’Empire. On retrouvera aussi un personnage clef de la saga intergalactique créé par Lucas : Dark Vador.

S’il est heureux d’avoir reçu l’approbation de George Lucas, Gareth Edwards a néanmoins déclaré :  « On a choisi de créer un film indépendant du reste, qui a un début, un milieu et une fin. J’ai eu la liberté d’innover sans être tenu par des règles trop strictes ».

«Star Wars IV : Un nouvel espoir commençait par un homme en noir au milieu de Stormtroopers en blanc ; Rogue One débute par un guerrier en blanc au milieu de Stormtroopers noirs », s’amuse Gareth Edwards.

 

Source : Star Wars. Lucas dit au réalisateur de Rogue One qu’il a aimé son film

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s