20161230 – Fiches de paie : du changement au 1er janvier – Yahoo Finance France

Une fiche de paie plus aérée, avec moins de lignes. Les feuilles de paie vont évoluer à partir du 1er janvier, pour les entreprises de plus de 300 salariés. Le document contiendra deux fois moins de lignes qu’auparavant, et sera réorganisé.

Certaines lignes seront regroupées et organisées par postes de charge, par exemple assurance maladie, assurance retraite….

Capture gouvernement.fr

 

En haut, apparaîtront toujours, dans l’ordre, l’identité du salarié, de l’employeur ainsi que la période et le nombre d’heures travaillées et les dates de congé et la rémunération brute. En une seule ligne seront regroupées les contributions et cotisations dues par l’employeur, comme la taxe d’apprentissage ou le versement transport par exemple.

Des données supprimées, d’autres ajoutées

En revanche disparaissent de la fiche de paie : l’organisme auquel l’employeur verse les cotisations de sécurité sociale, ainsi que le récapitulatif  annuel des charges patronales. Sont ajoutées à la fiche de paie les exonérations et les exemptions de charges patronales dont l’employeur a bénéficié.

Objectif du gouvernement, que le salarié sache plus facilement le coût réel de son travail et « et faciliter la vie de l’entreprise, notamment en matière de gestion de la paie ». Les entreprises de moins de 300 salariés ont jusqu’au 1er janvier 2018 pour passer aux fiches de paie simplifiées.

Autre changement prévu au 1er janvier, les employeurs pourront passer à la dématérialisation de la fiche de paie sans avoir besoin du consentement du salarié. En revanche, si le salarié demande un exemplaire papier, son employeur est tenu de lui en transmettre un.

Source : Fiches de paie : du changement au 1er janvier – Yahoo Finance France

Publicités

20161230 – Le père des Kinder surprise, William Salice, est mort

C’est un homme béni par des millions d’enfants dans le monde qui vient de disparaître : William Salice, l’inventeur des Kinder surprise est mort ce jeudi à Pavie, dans le nord de l’Italie, son pays d’origine.

Source : Le père des Kinder surprise, William Salice, est mort

20161230 – Oui, l’homme de Néandertal était bien cannibale

On avait déjà des doutes, découvert que l’homme de Néandertal avait consommé certains de ses congénères dans le sud de l’Europe, en Espagne mais aussi en France. Cette fois, c’est en Belgique que de nouvelles preuves ont été découvertes.

Source : Oui, l’homme de Néandertal était bien cannibale

20161230 – A compter du 1er janvier 2017, vous serez tous donneurs d’organes par défaut – France 3 Picardie

La loi Santé votée en décembre dernier prévoit que chaque personne devient un donneur présumé en l’absence de refus exprimé de son vivant. C’est donc un « oui » par défaut qui prévaut, soit une inversion de la règle.

Source : A compter du 1er janvier 2017, vous serez tous donneurs d’organes par défaut – France 3 Picardie

20161230 – L’allergologie est officiellement une spécialité médicale

EN BREF – Un arrêté publié ce 29 décembre au Journal officiel reconnait l’allergologie comme une spécialité médicale à part entière. Une victoire pour le syndicat français des allergologues (Syfal), mobilisé depuis de longues années sur ce dossier.

Source : L’allergologie est officiellement une spécialité médicale

20161230 – Grossesse : une sexualité bouleversée ? – 30/12/2016 – ladepeche.fr

Pendant la grossesse, le corps subit plusieurs changements hormonaux modifiant le corps, la physiologie, la psychologie… et donc les rapports sexuels. Au fil des mois, quelles sont les modifications impactant le plus fréquemment la sexualité ?

Pour que la sexualité pendant la grossesse ne soit pas taboue, mieux vaut comprendre l’ensemble des altérations  provoquées sur le corps par cet état physiologique.

Tout d’abord, pendant le premier trimestre, beaucoup de futures mamans sont sujettes à des épisodes de nausées et de vomissements, d’hypersomnies et d’états de fatigue. Des ressentis diminuant l’envie de faire l’amour.

En outre, sous l’influence hormonale, le volume de votre poitrine augmente, la taille de l’utérus s’étend progressivement pour atteindre l’ombilic au 5e mois de grossesse. « L’utérus peut alors venir comprimer les gros vaisseaux (aorte et veine cave inférieure) et expliquer les épisodes de malaises lorsque la femme reste couchée sur le dos », peut-on lire dans le livre « Questions sexo ». Ainsi la position du missionnaire est déconseillée à partir de ce stade de la grossesse. Mieux vaut privilégier celle de la petite cuillère lorsque les deux partenaires sont allongés sur le côté, le dos de la femme contre le ventre de l’homme. Dans cette position, le volume utérin ne gêne pas la circulation veineuse.

Il faut aussi noter la survenue naturelle d’une hypervascularisation pelvienne et d’une hyperpression veineuse à l’origine de la congestion pelvienne, vaginale et vulvaire. Ces phénomènes rendent moins accessibles les zones érogènes et diminuent donc le degré de sensibilité lors des rapports sexuels. Plus tendus, les seins gagnent en sensibilité. Une sécheresse vaginale survient aussi au cours de la grossesse, notamment au troisième trimestre. N’hésitez pas dans ce cas à utiliser une crème lubrifiante.

Pendant un rapport sexuel, la lubrification lors de phase d’excitation est diminuée au cours des premier et dernier trimestres. Mais elle augmente pendant le second trimestre. Au cours de l’acte, la phase dite de plateau pendant laquelle l’excitation se maintient, dure plus longtemps. Du fait du manque de mobilité et de la modification des sensibilités vaginale et clitoridienne, l’orgasme est aussi plus difficile à atteindre.

Point positif cependant, pendant les 9 mois, les taux d’œstrogènes et de progestérone augmentent : leur effet apaisant est plus prégnant. De quoi chasser le stress ou l’appréhension qui peuvent faire obstacle à la sexualité.

Et la psychologie ?

Plusieurs changements peuvent aussi perturber le couple sur le plan psychologique : l’arrivée de l’enfant qui, même désiré, se place comme « tierce personne et vient perturber l’intimité du couple ». Autres facteurs, « la peur d’une fausse couche ». Mais aussi le degré de proximité sexuelle avant la grossesse : « si le couple entretenait une sexualité épanouie et sans taboue, la grossesse n’est pas une gêne. Mais certains troubles antérieurs non réglés peuvent s’exprimer durant cette période particulière ».

Source : Grossesse : une sexualité bouleversée ? – 30/12/2016 – ladepeche.fr

20161230 – Éducation : fessée interdite

C’est officiel, la fessée est désormais interdite par le Code civil en France.

La bonne vieille fessée, un châtiment corporel qui pendant longtemps s’est perpétué de génération en génération. En France, 85% des parents disent encore y avoir recours, une violence éducative désormais interdite. Proscrit les châtiments corporels, gifles, fessées, mais aussi les violences verbales et psychologiques. Interdit dans le Code civil, mais aucune sanction pénale n’est prévue, l’objectif est avant tout symbolique.

La France, mauvais élève

« La société véhiculait l’idée que pour être bien élevé, un enfant devait être tapé, c’est cette idée-là que nous voulons changer« , explique Maud Alejandro, de l’observatoire de la violence éducative ordinaire. Épinglée par le Conseil de l’Europe, la France était jusqu’à aujourd’hui, un mauvais élève. Car en Europe, 30 états ont déjà dit stop aux punitions corporelles. Dans ces pays, les associations affirment que la délinquance, les suicides et la consommation d’alcool ont considérablement baissé.

Source : Éducation : fessée interdite