20170217 – Les états d’esprit du vendredi by Fedora & The Postman 2017#S07

Voici ma contribution à ce  questionnaire hebdomadaire qui a été initié  par Fedora/Zenopia  et  The Postman.

Il y a aussi un tableau pinterest collectif (dont chacun doit partager son image) et une playlist sur youtube (Fedora ajoute les morceaux de cette playlist)

Le questionnaire ? le voici 

Fatigue :

l0heqphy8gkwlwuly

ça va , globalement les vacances auront eu ce bel effet de pouvoir remplir les batteries, les derniers effets de la grippe étant derrière moi cela a permis de passer une semaine agréable

Humeur :

x1yoyvbkvnlkq

Positive d’un point de vue perso , donc ça va 🙂

Estomac :

gdob4scisy3sg

C’est les vacances donc on en profite en famille et les enfants, on passera à la diète la semaine prochaine 🙂

Condition physique :

xt0gqguxnys9hltb9k

Pas mal marché lors de ses promenades, donc efforts un peu mais en attedant de reprendre le Tai Chi

Esprit :

3o6zt2pmjze6wmgmki

Préoccupé par l’avenir et par l’etat de santé de certains membres de la famille

Boulot :

3oz8xw0vhmnifzrdma

Oublié pendant une semaine, de retour Lundi prochain

Reste :

vdfpd9yc28vzg

Rien de spécial cette semaine, décompression totale 🙂

 

Penser à :

gnjgblpghtcns

Finaliser mon dossier de médaille de travail

Avis perso :

3oejhkjvonvscemode

Rien de spécial cette semaine

Message perso :

8mcnh1axznvye

J’ai  peur vu le contexte qu’une certaine blonde raciste vienne au pouvoir en France… évitons cela, la peur des autres et des étrangers ne résoudra rien…

Loulous :

26xbwla5kbimqe1l6

P Jr a adoré finir ses vacances chez ses grands parents, et le programme de cette semaine lui a bien plu on s’est pas mal amusé 🙂
P Cadet continue de bien grandir, de voir une de ses dents percer et continuer à s’éveiller.

Amitiés :

ihgznkhwc6xys

A replanifier sur ces prochains jours

Love :

3otpobjcqt78tmw3yy

En vacances en famille cette semaine à la maison 🙂

Sorties :

 

26xbjhrx1grqf6r8a

Fait pas mal de choses cette semaine : Suis allé voir « Tous en scène », « Sahara » et « LEGO Batman le film » au cinéma cette semaine.

Passage à la cité des sciences pour P Jr, au musée des arts ludiques pour l’exposition sur Disney en famille

Divers :

mqeiigwegmei0

Nada

Courses :

l3q2bzunm92hqhffe

L’essentiel est fait, juste un complément à gérer

Envie de :

3oz8xgrxaihgqts3hc

prolonger ces vacances 🙂

‘Zic:

Rien de spécial cette semaine 🙂 bon week-end à vous  🙂

20170217 – 8 conseils pour se souvenir qu’avant d’être des parents, nous sommes des amoureux

On m’avait dit qu’avec bébé au milieu, les choses allaient changer. Est-ce que c’est vrai? Bien sûr. Que faire… Je vous donne mes petites astuces.

 

On m’avait mise en garde, l’arrivée de bébé peut bouleverser un couple. Tout ce que tu avais construit peut s’effondrer, et certains se perdent dans leur rôle de parents. Ce n’était pas joli joli comme tableau mais bon j’étais enceinte et je n’allais pas rapporter bébé au magasin. Et puis de toute façon nous l’avions désiré cet enfant. Alors, comment rester amoureux?

Bizarrement, ces échos un peu flippants me paraissaient très lointains. Je refusais d’y prêter attention. Pourquoi? Parce que je ne doutais pas de mon amoureux. Il était si attentionné. Et puis son regard sur moi…

On m’avait dit qu’avec bébé au milieu, les choses allaient changer. Est-ce que c’est vrai? Bien sûr. Mais comme je ne suis pas du genre à m’abattre, ça n’allait pas m’arrêter. Je crois que le bonheur n’est pas donné. Qu’il faut aller le chercher tous les jours, se battre pour lui, ne pas succomber à la facilité. Attention, parfois des éléments que l’on ne maîtrise pas, la vie même joue en votre défaveur. Alors que faire… Je vous donne mes petites astuces.

Les compliments

Ça ne coûte rien et ça fait du bien aussi bien de les dire que les recevoir. On aurait tendance à l’oublier au fil du temps qui passe de complimenter l’autre et c’est bien dommage. Pas besoin d’en faire des caisses non plus.

Prendre soin de soi

Alors j’avoue moi au quotidien je suis plutôt dans le minimum syndical, mais quand on sort en famille ou en amoureux, je fais toujours attention. J’aime le confort donc vous ne me verrez jamais avec des talons de 12 cm. Ça ne m’empêche pas d’être un peu coquette. Une jolie robe avec une paire de basket, un soupçon de maquillage et le tour est joué. C’est pas grand chose mais on se sent tout de suite plus sexy, et quand on se trouve jolie, bien souvent l’autre aussi.

Les moments en amoureux

C’est souvent là que le bât blesse quand on est jeunes parents. Pour tout vous dire, en soirée depuis la naissance de notre puce nous n’avons eu qu’une seule fois en amoureux un jour où le parrain de bébé s’était dévoué. Nous avons du mal à la faire garder car notre entourage est peu disponible et nous préférons les solliciter uniquement en cas d’urgence (rendez-vous médicaux, pro, ect). Nous n’avons pas le budget pour le moment pour un(e) baby sitter et j’avoue que confier un nourrisson à quelqu’un que je ne connais pas ne me réjouissait guère. Nous avons donc mis un point d’honneur à prendre nos repas le soir ensemble, en faire un vrai moment de discussion avec iPhone, iPad et Mac interdits. Et la petite série ensemble aussi c’est sacré!

Évoquer les souvenirs

Ce matin, l’ogre m’envoyait un petit message pour me rappeler qu’il y a deux ans, jour pour jour, nous étions en amoureux à Vienne. Ça m’a mis tout de suite des papillons dans le ventre. Prendre le temps d’évoquer des souvenirs, ce n’est pas vivre dans la nostalgie mais se rappeler le chemin parcouru ensemble et toutes les anecdotes qui font une histoire d’amour.

En créer de nouveaux

Créer de nouveaux souvenirs c’est aussi inclure bébé dans l’histoire. Prendre du temps en famille. Au Japon, nous avons compris à quel point ce temps passé tous les trois nous était essentiel aussi. Maintenant notre objectif est de se libérer un peu de temps pour les ballades à deux comme nous le faisions avant que bébé n’arrive.

Se focaliser sur le positif

A vrai dire, c’est quelque chose qu’il faudrait mettre en pratique dans tous les aspects de sa vie pour être bien. Et ce n’est pas toujours facile. Alors oui parfois l’amoureux laisse traîner ses chaussettes mais ce n’est pas bien grave. Et si on prenait plutôt la peine d’apprécier la petite attention qu’il a eu pour vous aujourd’hui.

Ne pas penser routine mais quotidien

Je suis une personne qui déteste la routine mais qui aime les rituels du quotidien. La nuance: la routine pour moi c’est de la fainéantise. C’est ne plus faire l’effort de… C’est faire les choses par automatisme. Alors qu’il y a des petits rituels du quotidien qui au contraire vous font sentir bien chez vous, dans votre couple.

Se surprendre

Et pour ça il ne faut pas se brimer par peur du regard de l’autre. C’est laisser cours aux idées les plus saugrenues. Je suis du genre à sortir une blague quand on ne s’y attend pas, à me mettre à danser dans le salon parce que ça me prend… Surprendre l’autre c’est aussi garder le goût des petites surprises de temps en temps… Je ne vous en dit pas plus aujourd’hui. L’ogre me lit …

Et vous, c’est quoi vos astuces pour entretenir l’amour au quotidien?

Ce billet est également publié sur le blog Ogresse de Compagnie.

Source : 8 conseils pour se souvenir qu’avant d’être des parents, nous sommes des amoureux

20170217 – Elle était ronde, rousse et très joyeuse… Voici Hilda, la première pin-up ronde illustrée, star des calendriers américains pendant 30 ans, et tombée aux oubliettes !

À partir des années 50, jusqu’aux années 80, la silhouette d’Hilda ne laissera personne indifférente. Fruit de l’imagination du dessinateur Duane Bryers, elle était la première pin-up aux formes rondes, devenue très populaires grâces aux calendriers.
Pourtant, sa popularité est étrangement tombée dans les oubliettes avec le temps. Ce n’est qu’en 2013, un an après le décès de Duane Bryers, que la belle Hilda a refait surface à travers une galerie de photos publiée en ligne.
On y voit une jeune femme rousse, la plupart du temps quasiment dénudée (seuls son sexe et ses tétons sont constamment dissimulés), respirant la joie de vivre et assumant complètement ses formes rondes en pleine nature.
C’est dans le milieu des années 50 que le dessinateur a eu l’idée de créer cette pin-up, à contre-courant des codes sociaux où l’image de la femme glamour à la Marylin Monroe prédominait les esprits. Souhaitant en faire une série de calendriers, il s’allie justement à la compagnie Brown & Bigelow, un important distributeur de produits promotionnels et calendriers publicitaires.
Les dessins d’Hilda sont à l’image de l’illustrateur, un personnage joyeux, naturel, drôle, bien dans sa peau et bien dans sa tête. Duane Bryers dessinera Hilda durant plusieurs années, jusqu’à la fin des années 70 pour la même compagnie qui possédait les droits d’illustrations.
On vous propose de découvrir 26 illustrations de la jolie Hilda :
1 –

Duane Bryers

2 –

Duane Bryers

3 –

Duane Bryers

4 –

Duane Bryers

5 –

Duane Bryers

6 –

Duane Bryers

7 –

Duane Bryers

8 –

Duane Bryers

9 –

Duane Bryers

10 –

Duane Bryers

11 –

Duane Bryers

12 –

Duane Bryers

13 –

Duane Bryers

14 –

Duane Bryers

15 –

Duane Bryers

16 –

Duane Bryers

17 –

Duane Bryers

18 –

Duane Bryers

19 –

Duane Bryers

20 –

Duane Bryers

21 –

Duane Bryers

22 –

Duane Bryers

23 –

Duane Bryers

24 –

Duane Bryers

25 –

Duane Bryers

26 –

Duane Bryers

Source : Elle était ronde, rousse et très joyeuse… Voici Hilda, la première pin-up ronde illustrée, star des calendriers américains pendant 30 ans, et tombée aux oubliettes !

Source : Elle était ronde, rousse et très joyeuse… Voici Hilda, la première pin-up ronde illustrée, star des calendriers américains pendant 30 ans, et tombée aux oubliettes !

20170217 – News / Depeche Mode s’invite sur RTL2 ce week-end

Écoutez RTL2 ce week-end et gagnez peut être vos places pour le concert de Depeche Mode le plus proche de chez vous.

Source : Depeche Mode s’invite sur RTL2 ce week-end

20170217 – News / « Star Wars 8 » : Disney a trouvé l’acteur qui interprétera R2-D2

Après le décès de Kenny Baker, l’interprète iconique de R2-D2 en août dernier, la production de « Star Wars 8 » a annoncé son remplaçant : Jimmy Vee, qui avait déjà travaillé sur le tournage de « Star Wars 7 ».

Source : « Star Wars 8 » : Disney a trouvé l’acteur qui interprétera R2-D2

20170217 – News / Prêts : le « droit à l’oubli » entre en vigueur pour les anciens malades du cancer

Les anciens malades du cancer n’auront plus à déclarer leur ancienne pathologie à l’issue d’un délai de dix ans après la fin de leur traitement.

Le « droit à l’oubli », permettant aux personnes ayant été atteintes de cancers et de l’hépatite C de ne plus le mentionner lors d’une demande d’assurance emprunteur, est entré en vigueur mardi, avec la publication du décret au Journal officiel. Principaux concernés, les anciens malades du cancer n’auront plus à déclarer leur ancienne pathologie à l’issue d’un délai de dix ans après la fin de leur traitement et sans rechute. Ce délai est ramené à cinq ans pour les cancers diagnostiqués avant l’âge de la majorité (18 ans), indiquent dans un communiqué conjoint les ministères de l’Économie et de la Santé.

Une souscription sans surprime. En outre, la loi a consacré l’adoption d’une « grille de référence » qui fixe, pathologie par pathologie, le délai au terme duquel les anciens malades peuvent souscrire un contrat d’assurance sans surprime, ni exclusion de garantie, aux mêmes conditions que les personnes n’ayant pas été affectées par l’une de ces maladies. Selon les types d’affection et la gravité de l’ancienne pathologie, ces délais sont compris entre 48 semaines, pour les malades guéris de l’hépatite virale, et 10 ans pour certains types de cancers.

L’ex-patient informé de son droit à l’oubli. Lors de la souscription d’une assurance emprunteur, les personnes entrant dans le cadre de la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), soit des candidats au prêt présentant une pathologie avec un risque lourd de santé, devront être informés clairement de leur « droit à l’oubli » et se voir fournir cette grille de référence. Le régulateur des secteurs bancaire et de l’assurance, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), sera pour sa part chargé de veiller au respect du « droit à l’oubli ».

Source : Prêts : le « droit à l’oubli » entre en vigueur pour les anciens malades du cancer

20170217 – News / Star Wars : le destin de Jar Jar Binks officiellement dévoilé | News | Premiere.fr

Qu’est devenu Jar Jar après La Revanche des Sith ? Un roman Star Wars officiel donne la réponse.

ar Jar Binks est l’un des reproches récurrents fait à Star Wars Episode 1 : La Menace fantôme. Le langage « petit nègre », la silhouette numérique pas terrible, le regard vide, l’humour très lourd… Vous connaissez le principe. Même George Lucas semble avoir réalisé que le Gungan maladroit ferait mieux de disparaître : on le voit très peu dans les deux autres films de la prélogie. Dans L’Attaque des clones, il remplace Padmé en tant que sénateur de Naboo (et fait quand même entériner par son vote le passage de la République à l’Empire, ultime maladresse), puis dans deux scènes de La Revanche des Sith. Et après ? Mystère, mais les fans de Star Wars prennent un malin plaisir à faire des théories plus ou moins grotesques dès que l’occasion s’y prête (« en fait, Snoke, c’est Jar Jar », par exemple). Mais le destin de Jar Jar vient d’être officialisé dans un roman. Et non, il n’est pas lié à celui du jeune Jake Lloyd, qui jouait le petit Anakin dans l’Episode 1 et qui a mal encaissé la célébrité.

C’est Chris Taylor, auteur du livre très documenté How Star Wars Conquered the Universe, qui nous révèle le (triste) destin de Jar Jar. Chris a pu lire en avance le roman Star Wars Aftermath: Empire’s Endby de Chuck Wendig, troisième et dernier tome de la trilogie Star Wars Aftermath qui remplit l’espace (ah ah) entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. Et donc, dans Empire’s Endby, l’un des héros se retrouve sur la planète Naboo et rencontre un clown des rues, qui amuse les petits enfants en faisant des grimaces et que les adultes prennent soin d’éviter. Un clown nommé Jar Jar Binks, hanté par le souvenir d’avoir aidé l’Empire à conquérir la Galaxie et rejeté par toutes et par tous. Ca en deviendrait presque émouvant. Jar Jar est donc vivant : attention, il pourrait toujours réapparaître dans un futur film

Source : Star Wars : le destin de Jar Jar Binks officiellement dévoilé | News | Premiere.fr