20170320 – Paris aussi ferme ses bureaux de Poste

Pour les seules deux dernières années, 28 bureaux de poste ont déjà fermé leurs portes à Paris, au profit de supérettes dans lesquelles on peut venir chercher un colis.

L’Etat a augmenté de quatre millions d’euros par an sa subvention aux bureaux de poste pour maintenir son réseau de 17.000 « points de contact ». Un montant qui est passé en janvier dernier de 170 à 174 millions d’euros par an. Pourtant de plus en plus souvent, pour aller chercher une lettre recommandée ou un colis, il faut prendre la direction les supérettes. Les points relais fleurissent en province, et le phénomène s’étend de plus en plus à la capitale.

En 2015, il n’y avait aucun point relais, aujourd’hui on en recense 24. Des « relais poste » qui annonceraient la fin des bureaux de poste. 28 ont déjà fermé leurs portes ces deux dernières années.C’est le cas par exemple de celui de la gare du Nord, le plus grand bureau de poste d’Europe, dans le Xe arrondissement. Cette fois, c’est le bureau de poste près de la gare de l’Est qui est visé. Il se situe lui aussi dans le Xe arrondissement ce qui inquiète usagers, syndicats et élus. Ils font signer une pétition nationale. Riverains, syndicats et élus interpellent les passants pour récolter des signatures devant les portes closes du bureau de poste.

►ÉCOUTER | Près de la gare de l’Est à Paris, les usagers du bureau de poste protestent contre sa fermeture : le reportage de Aimie Faconnier

ÉCOUTER

Olivier Gaut, syndicaliste CGT de la Poste, craint une fermeture définitive dans quelques mois car il a vu les « signes avant-coureurs qui annoncent une fermeture définitive dans quelques mois. La poste a fermé le matin, y compris le samedi matin, a réduit l’offre de service en retirant les colis et les lettres recommandées en instance. Ca fait à peu près trois mois qu’il y a eu une réorganisation. »

La Poste sous-estime le nombre d’utilisateur des bureaux

Pourtant, le bureau est situé sur un lieu de passage très fréquenté par les voyageurs de la gare qui viennent travailler dans le quartier : « Quand on a des colis à envoyer, on vient les porter ici. On va aller où ? Et puis à la Poste les gens répondent à des questions précieuses, pas comme dans les points relais. »

Une centaine d’élus se sont joint au mouvement. Pour Nicolas Bonnet Oulajld, élu du front de gauche et président de la commission départementale de présence postale, la baisse de fréquentation avancée par la poste n’est qu’un prétexte pour fermer « A Paris c’est un non-sens de compter le nombre de bureaux par habitats car il y a des arrondissements où il y a plus de salariés que d’habitants et que la majorité des salariés font des opérations dans la journée ».

Ce que confirme Olivier. Ce parisien se rend très fréquemment à la Poste près de son lieu de travail : « c’est vrai je pourrais me rendre au bureau de Poste de mon domicile, mais mes horaires de travail étendus rendent la chose compliquée. C’est donc finalement beaucoup plus simple de quitter quelques minutes mon bureau pour me rendre à la poste la plus proche qui est à juste deux minutes ».

Pour savoir si un bureau de Poste va fermer, le signe à guetter c »est l’ouverture d’un point relais dans un commerce proche d’un bureau. Pour la Poste, bureau ou point relais, la qualité du service est inchangée. Selon un poste-parole « Nous ne réduisons pas notre présence, mais nous l’adaptons aux nouvelles habitudes de nos clients. »

Source : Paris aussi ferme ses bureaux de Poste

Publicités

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s