20160720 – Arts – Desktop Dining – La réalité déprimante des déjeuners au bureau | Ufunk.net

Pour sa série intitulée Desktop Dining, le photographe américain Brian Finke est allé documenter la réalité déprimante des déjeuners au bureau, capturant des employés en train de manger devant l’ordinateur, pendant une réunion ou dans leur open space. Des photographies simples et sans artifices où l’univers froid et corporate de l’entreprise contraste avec les sandwiches et les pizzas dégoulinantes. Une jolie série réalisée pour The New York Times Magazine.

Le reste des images et de détails sur l’article à lire sur le site de Ufunk.net en lien ci dessus en début d’article
Other pictures and some more details about this are on the « Ufunk.net » website in the link at the beginning of this article

Source : Desktop Dining – La réalité déprimante des déjeuners au bureau | Ufunk.net

5 réflexions au sujet de « 20160720 – Arts – Desktop Dining – La réalité déprimante des déjeuners au bureau | Ufunk.net »

  1. En France je trouve que cela prend plus d’ampleur, même si on aime bien encore prendre le temps pour déjeuner. Dns les pays anglo saxons c’est plus dans les moeurs, mais on perd un peu le coté agréable d’aller manger ensemble et d’échanger.
    Merci du commentaire

    J'aime

  2. J’ai connu lorsque je travaillais depuis que j’ai vingt ans, manger tous ensemble dans la grande salle chez le notaire, ceci pendant trois ans, la première étude. Ensuite, je fus plus solitaire car plus petite comme étude. Je mangeais mon repas de midi à ma collègue en papotant. J’avais alors 27 ans.
    Ensuite pendant les années quatre-vingts, nous mangions tous ensemble dans une salle avec le personnel du magasin, et le personnel bureau, tous ensemble. On se croisait, surtout les étiqueteuses des piles, de jeunes filles qui bossaient dur toute la journée et commençaient à 7h30. Elles partaient plus tôt.
    C’est là où j’ai connu les heures supplémentaires, w.e. compris, fêtes de fin d’année également. Et ce furent d’excellents moment de convivialité tout en travaillant. La nourriture nous était fournie lors des w.e. par le patron. Filiale Française des piles Mazda, dont la maison-mère se trouvait à Levallois-Perret. Les piles Mazda, produit des piles Leclanché et de la Saft qui existe encore à Bordeaux.

    Et puis il y a eu les dix dernières années à la Bnp-Paribas. Et là, ce fut bien autre chose. Nous mangions ensemble ma collègue et moi, et pour faire court, j’ai souvent mangé d’un sandwich jambon-fromage en travaillant devant mon pc pour rattraper quelque chose, parce que je le voulais bien pour pouvoir partir à 17h30. Sinon je partais plus et je mangeais à mon aise seule en lisant. Nous n’avions à cette époque pas encore de pc reliés à internet. Nous avons ensuite eu intranet et puis internet. J’ai encore connu des repas de midi quelque peu calme, sauf les repas dinatoire du vendredi ou alors de réunion en mangeant lorsque nous étions douze dans la société. Je détestais manger parce que ordonné par la patronne pour discuter de quelque chose. 😦

    J’adorais manger lorsque la direction Française venait et nous allions alors au resto italien derrière le coin. Un moment convivial. 🙂 Ceci près de la Place de Brouckère. Après tout à changé lorsque la société a déménagé beaucoup plus loin vers le N.E de Bruxelles.

    Aimé par 1 personne

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s