20161022 – Sexualité : une campagne pour réussir sa première fois

Santé publique France a lancé une campagne web sur les premières fois, et a enrichi son site Onsexprime.fr par de nouveaux contenus. De quoi décomplexer certains adolescents..

Premiers émois, premiers baisers, premières relations…, les « premières fois » suscitent bon nombre d’interrogations chez les adolescents. Ce moment est souvent alimenté par de nombreuses idées reçues. C’est pourquoi la nouvelle agence gouvernementale Santé publique France ambitionne de favoriser l’entrée positive des jeunes dans la sexualité.

Depuis quelques jours, elle a ainsi lancé une nouvelle campagne web sur les « premières fois » et enrichi, par de nouveaux contenus, son site onsexprime.fr, devenu référent chez les adolescents. En témoigne la liste de témoignages de jeunes sur la plateforme.

Des youtubeurs témoignent

« Notre dispositif onsexprime, en fournissant de l’information aux adolescents, en leur donnant les moyens d’exercer leur sens critique vis-à-vis des normes en matière de sexualité qui leur sont assénées (performance, uniformité des corps, plaisir…), leur donne les moyens de se protéger et de gagner en autonomie et satisfaction lors de leurs premières expériences sexuelles », explique dans un communiqué le Pr François Bourdillon, directeur de Santé publique France.

Avec sa chaîne YouTube onsexprime.fr, qui comptabilise plus de 6 millions de vues, l’agence sanitaire touche un public large. Sept youtubeurs très populaires ont été recrutés parmi les adolescents (1). Tous témoignent en toute transparence de leur premier rapport et de leurs premières relations. Ces interviews abordent des questions que les jeunes se posent sur le premier rapport sexuel : « 1er soir ou 10e rencard » ; « papote ou capote » ; « préparé(e) ou dépassée(e) » ; « sprint ou marathon »… (voir le clip ci-dessous).

Source : YouTube

Entre mythes et réalité

Par ailleurs, même si le site existe depuis 2009, il s’enrichit, cette année, de nouveaux contenus. Avec le module animé « Potes vs réalité », qui permet aux adolescents de prendre du recul sur les discours de leurs pairs. Les thèmes abordés sont la durée du rapport (90 min d’après le pote contre 7 min pour la durée du rapport idéal d’après une récente étude), la taille du sexe, le lieu de l’escapade, le plaisir, et enfin, le nombre de fois.
Bref, la différence est souvent très grande entre ce que les adolescents rapportent de leurs performances et la réalité. Un décalage qui, malheureusement, peut être générateur de questionnements ou de doutes chez certains adolescents.

« Toujours vierge /puceau ? A ton âge ? » est par exemple une remarque qui revient souvent dans les discussions des cours de lycée. Face à cette obligation de se dévoiler, parfois gênante, Santé publique France conseille de ne surtout pas se laisser déstabiliser : « Respirez un bon coup, et répondez aussi sec : « Oui, et alors ? C’est pas un 100 mètres, que je sache ? Et je ne m’appelle pas Usain Bolt ». »

Répondre aux questions délicates

Enfin, le site onsexprime.fr répond de manière claire et simple aux questions, y compris les plus délicates, que se posent les adolescents, garçons et filles, sur l’amour, la sexualité, la contraception, l’avortement, les IST, le VIH/sida et les préservatifs. Il comprend également un mode d’emploi des préservatifs masculin et féminin, et une liste de numéros utiles complète le document. Ces outils, s’ils s’adressent directement aux jeunes, sont aussi un soutien pour les parents et les professionnels de santé et du social afin de mieux aborder ce sujet, souvent tabou au sein des familles.

(1) Natoo, Kemar, Pat, Jeremy, My Amélie, SoUrbanGirl et Dimitris Kad

Source : Sexualité : une campagne pour réussir sa première fois

20161022 – The Last Man on Earth Sneak Peek: New Season 3 Setting Revealed — TVLine

Tandy & Co. are hitting the road again on The Last Man on Earth — and we can now exclusively reveal their top-secret destination. In last week’s episode of of the Fox comedy, the gang abruptly fled their lush Malibu compound as bombs rained down around them. In Sunday’s outing (9:30/8:30c), we find Tandy — now in possession…

via The Last Man on Earth Sneak Peek: New Season 3 Setting Revealed — TVLine

20161022 – Tendance des prénoms 2017. Louise et Gabriel arrivent en tête

« L’Officiel des prénoms » publie ce mercredi la tendance des prénoms qui pourraient être les plus donnés par les parents français l’an prochain.

Chez les garçons, Gabriel détrône Léo, qui rejoint la 4e place, tandis que chez les filles, Louise reste en première place, devant Jade et Emma.

Louise et Gabriel. Voici les prénoms qui devraient être les plus donnés par les parents français l’an prochain. Telle est l’estimation de L’Officiel des prénoms, à paraître ce mercredi, et dont Le Parisien a pu consulter quelques pages. Pour constituer son classement, l’auteur, Stéphanie Rapoport, établit une projection à partir des statistiques de l’Insee et des registres de l’état civil.

Chez les filles, le prénom Louise, déjà favori l’an dernier, pourrait ainsi être donné à 5 000 petites filles en 2017, devant Jade et Emma. Avec des prénoms comme Alice et Rose, « Louise conforte la domination de la mode rétro », explique l’auteur. Ils concurrencent ainsi les terminaisons en –a, « toujours très populaires, avec huit prénoms présents dans le Top 20 ».

Gabriel devant Jules et Raphaël

Chez les garçons Gabriel vient prendre la place de Léo, qui occupait la plus haute marche des prénoms en 2016 et qui quitte même le podium, pour se retrouver en 4e position. Quelque 6 000 nouveaux-nés pourraient ainsi porter ce prénom, loin devant les Jules et Raphaël, qui se partagent la deuxième place.

Des divergences régionales existent toutefois. En effet, ce sont les petits Adam qui se pourraient se retrouver les plus nombreux parmi les nouveaux nés en 2017 à Paris, Lille, Marseille ou Nice, alors que ce prénom est 5e au classement national.

Si certains parents ont quelques doutes sur les prénoms composés, inutile en revanche de tergiverser. « Il faudra attendre que les porteurs d’aujourd’hui, les Jean-Marie ou les Marie-Claude, disparaissent pour voir leurs prénoms revenir, peut-être, à la mode dans quelques décennies », prévient l’auteur.

Source : Tendance des prénoms 2017. Louise et Gabriel arrivent en tête

20161022 – Jessica Jones Season 2 Will Be Directed Entirely By Women — CBR.com

Comics In France

Marvel’s “Jessica Jones” has been critically acclaimed for everything from its handling of sensitive topics like sexual assault to bringing the comic book source material to life in such a dedicated way. And showrunner Melissa Rosenberg is committed to continuing to change the game in the second season of the Netflix drama. During the Transform…

via Jessica Jones Season 2 Will Be Directed Entirely By Women — CBR.com

Voir l’article original

20161022 -Vacances de la Toussaint : les parents ne sont pas contents

Les vacances de la Toussaint ont commencé, mais ce ne fut pas sans quelques problèmes pour les parents des élèves. Le calendrier scolaire de cette année 2016 est très particulier et les vacances se retrouvent à cheval sur trois semaine. Une situation complexe pour bien s’organiser, que les associations d’élèves n’ont pas manqué de signaler au gouvernement.

Des vacances qui vont de mercredi à mercredi

Depuis des décennies, les vacances scolaires suivent plus ou moins toujours le même calendrier : elles commencent un vendredi soir et se terminent un dimanche soir. Commencer le week-end et terminer le week-end, c’est ce qu’il y a de mieux, tant pour les enfants que pour les parents. Pour l’organisation des congés aussi, c’est simple. Mais cette année 2016, ce n’est pas le cas.

Les vacances de la Toussaint ont commencé le mercredi 19 octobre 2016 et se termineront le mercredi 2 novembre 2016. Les parents d’élèves n’ont pas manqué de faire connaître leur mécontentement au ministère de l’Éducation nationale. En terme d’organisation, ce n’est effectivement pas l’idéal. Les jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2016 sont particulièrement gênants, car il faut, pour certains parents, organiser des gardes.

L’Éducation nationale répond qu’il s’agit d’un cas exceptionnel

De nombreuses associations ont donc fait remonter à l’Éducation nationale le mécontentement des parents d’élèves, contraignant cette dernière à répondre. Il s’agit d’une situation exceptionnelle liée à un hasard de calendrier : le 1er novembre 2016 tombe un mardi. C’est un jour férié et faire reprendre les cours le 31 octobre pour que le lendemain soit de nouveau férié n’aurait pas été une bonne chose pour les élèves et pour les professeurs. Sans compter le risque de voir des classes semi-vides ce jour-là.

Ainsi faisant, donc, l’Éducation nationale a trouvé une solution qui met la majorité des acteurs concernés d’accord. Et le secrétaire général de l’Unsa enseignants, Christian Chevalier, estime que la grogne n’est pas totalement justifiée, car les dates des vacances scolaires étaient connues depuis longtemps et que les parents avaient le temps de s’organiser.

Source : Vacances de la Toussaint : les parents ne sont pas contents

20161022 -Quand les parents se tatouent les gribouillis de leurs enfants

Une nouvelle tendance voit le jour un peu partout dans le monde. Des parents font des tatouages reproduisant les dessins de leurs enfants afin de souligner leur talent et leur créativité. Certains autorisent même leurs enfants à faire les tatouages eux-mêmes!

Avant, les parents couvraient les murs de leurs appartements de dessins de leurs rejetons. Aujourd’hui ils vont plus loin, et se font tatouer ces œuvres sur leur corps. Ils veulent que ces chefs d’œuvres les accompagnent toute leur vie.

Le phénomène a été baptisé « kid doodle tattoo » (tatouage de gribouillis d’enfants).     « Le premier « kid doodle tatoo » ! Ce client est génial ! », a écrit un tatoueur américain sur son compte Instagram.     Les parents ne sont pas les seuls à faire cela. Un homme s’est fait tatouer une combinaison de trois dessins de ses neveux. « J’ai demandé à mes neveux et à ma nièce de dessiner un croquis d’un futur tatouage et voilà », a-t-il écrit sur son compte Instagram.     Mike Diaz, tatoueur du Texas, est allé plus loin et a permis à son fils et à sa fille de lui faire un tatouage eux-mêmes. « J’ai eu la chance de me faire tatouer par mes enfants King, 6 ans, et Sykeri, 8 ans. Je dois dire que ce sont les meilleurs tatouages que j’ai ! ».   Le Canadien Keith Anderson a décidé d’utiliser son corps comme album pour les dessins de ses enfants. Tous les ans, il se fait tatouer un dessin de son fils Kai pour immortaliser les étapes de son développement.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/insolite/201610211028307463-tatoua-enfants-gribouillisge/

Source : Quand les parents se tatouent les gribouillis de leurs enfants

20161022 – Comics News : X-MEN Blue & Gold Back In Two New 2017 Ongoing Titles – With Softball Games

Comics In France

Re-living the 1990s with the Blue & Gold teams.

Two more new X-Men related ongoing titles have been announced as part of ResurrXion: X-Men Blue and X-Men Gold. Evoking the color-themed teams of the early 1990s Chris Claremont/Jim Lee/Whilce Portacio era of the mutant books, it’s unclear if the throwback nature of the names will be carried through to the stories and the team line-ups.

« Without spoiling too much about the ending of Inhumans vs. X-Men, the X-Men have been living with a cloud hanging over their heads—literally. The current roster of X-Men titles has been defined by this pervading sense of doom, the fact that mutantkind is on the brink. Well, one way or another, the impending threat of extinction subsides, and this is the story of what happens next, » said editor Daniel Ketchum. « The X-Men have a future. Now what are they going to do…

Voir l’article original 373 mots de plus