20161106 – News : VIDEO. Donald Trump évacué par le Secret service en plein meeting

Le candidat républicain à la Maison Blanche a été promptement évacué de scène samedi soir lors d’un meeting dans le Nevada, après une fausse alerte faisant état de la présence d’un homme armé dans le public. Il a pu reprendre son discours normalement.

Source : VIDEO. Donald Trump évacué par le Secret service en plein meeting

Publicités

20161104 – Les états d’esprit du vendredi by Fedora & The Postman 2016 #S44

Voici ma contribution à ce  questionnaire hebdomadaire qui a été initié  par Fedora/Zenopia  et  The Postman.

Il y a aussi un tableau pinterest collectif (dont chacun doit partager son image) et une playlist sur youtube (Fedora ajoute les morceaux de cette playlist)

 

Désolé du retard cette semaine je ne publie que Dimanche les états d’esprit que j’aurai du publier Vendredi dernier

Le questionnaire ? le voici 

Fatigue :

tired

on sort à peine  des vacances  scolaires et des ponts/ week-end qui ont permis de se poser un peu. (petite semaine de reprise plus la prochaine avec le 11 novembre qui ne dure que 4 jours)

Humeur :

antt9t8sqgnk8

Il faut avouer un peu tendu, même si j’ai toujours essayé de ne pas mélanger l’ambiance du boulot  à la maison, ça rejaillit parfois. C’est le cas en ce moment, comme c’est le flou artistique pour les projets, la direction , le changement de site, ce que l’on va devenir dans les temps prochains. Donc humeur à améliorer.

Estomac :

Food Stargate

Pas très sérieux ces derniers temps , donc tir à corriger…

Condition physique :

walking cat

le Tai Chi reprend le 08 Novembre prochain cela fera du bien et bientôt je vais avoir presque 25 minutes de marche aller et 25 minutes de marche retour pour aller  à mon nouveau boulot donc ça va aider  aussi …

Esprit :

famille

à la maison content de voir P Jr notre grand garçon, grandir, et le petit grandir et évoluer à grand pas, la vie reste quelque chose de magique et je continue de rester émerveillé par  ces petits bouts d’être évoluer. Sinon au titre boulot voir la section  » humeur »

Boulot :

job gotham

Il faut le faire , je ne ferai pas trop de rab non plus,  je bosse ce qu’il faut faire mais pas aux dépends de ma vie de famille ou du temps à passer avec les miens,, car aucun boulot ne peut payer ou compenser ce temps la. Le déménagement de mon service me gonfle un peu car je triple mon temps de trajet et cela bouleverse un peu ma flexibilité pour le coté perso et la possibilité de pouvoir récupérer les petits, mais il faudra faire avec.

Reste :

Luke Cage Netflix

J’ai fini Luke Cage saison 1 sur Netflix j’ai bien aimé, je vais finir aussi Star Trek The Original Series Saison 1,  ça fait du bien , mais pas trop le temps en ce moment.

batman statue

Je viens sinon enfin de finir de ranger la vitrine avec mes figurines, bustes, statues dans la vitrine du salon près de nos bureaux, ça va le faire 🙂

Penser à :

Doctor Strange

Aller voir Doctor Strange au cinéma

Avis perso :

Fear

Je suis inquiet de notre vie, de notre société en général et j’espère beaucoup plus pour les jeunes générations , dont celles de mes enfants, j’aimerai leur laisser des perspectives plus belles et intéressantes mais je demeure très inquiet…

Message perso :

patience

Merci surtout à ma Puce d’être patient avec moi en ce moment, et courage à toi pour ta reprise au boulot un peu stressant mais ça te fait du bien . Nouvelle organisation avec les petits loulous et  nouvelle stratégie avec le déménagement de mon service dans un autre coin de Paris  ce qui change nos déplacements et disponibilités.

Loulous :

kids

P Jr a beaucoup grandi  , il s’habille tout seul , se lave tout seul , demande à s’occuper de son petit frère , quelle fierté pour nous, mais cela ne reste qu’un petit bout de 5 ans 🙂

P Cadet, a bien grandit, on a passé le week-end de la Toussaint un peu houleux avec son épisode vomitif , suite à sa séries des 6 vaccins pour ses 4 mois,  on est allé faire un tour à l’hôpital pour peur de gastro  à son âge… je n’aime pas les hôpitaux pour les avoir trop fréquenté étant plus jeune… bref ça va mieux mais on s’est fait une frayeur… il passe la journée de 8h15 à 18 h à la crèche ( oui je sais c’est long mais on travaille tous les deux) et il vient de démarrer la diversification avec sa toute première purée de carottes , c’était fun 🙂

Amitiés :

friends A Team

Vu quelques amis ce week-end  , quelques apéros prévus avec d’autres et d’autres à revoir d’ici fin d’année, ça fait du bien d’aller revoir des gens 🙂

Love :

Love

Pas facile d’être maman de nos petits loups et épouse de sieur Pimpf, en plus de reprendre le boulot sur un nouveau poste,  chapeau bas ma chère Puce.

Mais la reprise du boulot , faire autre chose que parler tout le temps couche,  bébé etc… lui fait du bien et elle en avait besoin ( le contact social aussi)

Sorties :

Doctor Strange

Il faut que je me cale une sortie ciné pour voir Doctor Strange.

Divers :

rien de spécial

Courses :

2ziymqhshqghm

Le plein a été fait ce week-end on est donc parés 🙂

Envie de :

mexican food

un bon petit restau tex/mex

‘Zic:

rien de spécial cette semaine je vais recharger ma bibliothèque de musique sur mon baladeur pour mon heure de trajet pour aller bosser  🙂

20161106 – News / Grève des devoirs en Espagne… déclenchée par les parents

logo_europe1211

Selon la principale organisation de parents d’élèves espagnole, les devoirs faits à la maison gâchent la vie des enfants et n’améliorent pas leurs résultats scolaires.

Les enfants seront privés de devoirs pendant un mois. La principale organisation de parents d’élèves d’Espagne appelle ses membres à faire « la grève des devoirs » en novembre, estimant qu’ils gâchent la vie de leurs enfants sans pour autant améliorer leurs résultats, a expliqué mercredi son représentant. Cette « grève des devoirs » prévue pour l’ensemble des week-ends de novembre est convoquée par la Confédération espagnole des associations de pères et mères d’élèves (CEAPA), implantée dans 12.000 des quelque 18.000 établissements scolaires publics. Elle concerne tous les élèves, âgés de six à 18 ans.

« Des connaissances purement académiques ». Elle s’explique par la « certitude absolue que les devoirs sont préjudiciables » car ils empêchent le développement complet des enfants, au-delà de l’acquisition de connaissances purement académiques, a expliqué José Luis Pazos, président de la CEAPA. L’Espagne arrive en cinquième position sur 38 pays en ce qui concerne la quantité de devoirs imposés aux écoliers, derrière la Russie, l’Italie, l’Irlande et la Pologne, selon le dernier rapport de l’Organisation pour la Coopération et le développement économique (OCDE) sur le sujet (Evaluation Pisa). Les élèves espagnols n’en sont pas pour autant spécialement bien classés en mathématiques, en lecture ou en sciences, selon le rapport Pisa qui leur attribue des notes médiocres en ces matières. Et le pays présente un taux de décrochage scolaire qui est le double de celui de la moyenne de l’Union européenne.

Apprendre aux enfants à « se montrer critique ». En revanche, la Finlande ou encore la Corée du Sud ont de bons résultats tout en imposant peu de devoirs aux enfants : moins de trois heures par semaine, contre 6,5 pour les Espagnols et 4,9 pour la moyenne des pays de l’OCDE. L’éducation en Espagne a un problème de fond, affirme José Luis Pazos. Dans une société où l’accès à la connaissance est devenu très aisé, « nous ne devons pas apprendre aux enfants à mémoriser, mais à gérer l’information, à se montrer critiques, à faire le tri entre bonnes et mauvaises informations », a-t-il déclaré. Pour lui, « la société a profondément changé, mais pas l’ambiance dans les salles de classe ».

Source : Grève des devoirs en Espagne… déclenchée par les parents

20161106 – News / Le jour où les parents de Thomas se sont séparés, ils ont brisé bien plus que leur couple | Slate.fr

Une nuit, Thomas a surpris une conversation téléphonique entre ses parents. Sa mère hurlait, pleurait, débouchait des bouteilles de vin frénétiquement. Bientôt il irait la consoler. Un divorce suivrait. L’effondrement d’un modèle de vie. Ni lui si sa mère ne sortiraient jamais du cercle infernal dans lequel ils venaient d’entrer. Celui de l’inversion des normes, où l’enfant devient l’adulte et l’adulte l’enfant. Où le fils devient protecteur de la mère, pourvoyeur d’amour.

En 2016, les couples durent de moins en moins longtemps, et le nombre d’enfants qui subissent la séparation de leurs parents augmente, comme l’expliquait L’Express en décembre 2015«le nombre de mineurs impliqués est passé en moyenne de 145.000 par an à 191.000 par an entre 2009 et 2012, par rapport à la période 1993-1996. En 2009, près de 60% des 130.000 divorces ont impliqué au moins un enfant mineur.»

Parentification

Les situations de divorce génèrent parfois (à l’instar de beaucoup d’autres situations de fragilisation d’un couple, y compris le fait de rester ensemble malheureux*) ce que la psychothérapeute Stéphanie Haxhe appelle la «parentification» de l’enfant dans son ouvrage L’enfant parentifié et sa famille. Soit le phénomène qui consiste à inverser le rôle du parent et de l’enfant dans une famille précise un blog de l’Université de Liège qui propose une rencension du livre:

«Lorsqu’il perçoit un mal être chez un de ses parents, [l’enfant] va tout mettre en œuvre pour lui venir en aide. Ce soutien mutuel est tout à fait normal et constitue un véritable point d’équilibre dans l’harmonie familiale. Il arrive pourtant que l’aide recherchée par le parent et inconsciemment formulée à l’égard de son enfant dépasse des limites raisonnables pour prendre des tournures beaucoup plus sérieuses. Le parent émet de façon tout à fait implicite des signaux de détresse envers son enfant afin qu’il lui vienne en aide et qu’il le rassure. L’enfant se voit contraint de se détourner de ses préoccupations infantiles, d’occulter ses souffrances, de refouler ses propres besoins pour répondre à ceux de son parent et les prendre en charge. Pour pouvoir faire face à cette situation et assumer des responsabilités qui ne lui incombent logiquement pas, l’enfant fait preuve de maturité précoce. Il devient ainsi un parent pour son parent.»

C’est ce qui est arrivé à Thomas, qui du jour où il a dû secourir sa mère, n’a plus jamais été un enfant. En perdant ainsi son quota d’heures infantiles, son monde s’est renversé. Il n’avait plus de modèle. Il ne savait plus ni comment grandir, ni comment vivre.

Pour écouter l’histoire de Thomas, c’est ici: 

Cet épisode a été réalisé par Alexandre Mognol

*Cette précision a été ajoutée à la suite de nombreux commentaires estimant que l’article faisait l’apologie du mariage à tous prix, ce qui n’était pas l’intention première.

Source : Le jour où les parents de Thomas se sont séparés, ils ont brisé bien plus que leur couple | Slate.fr

20161106 – News / Divorces, familles recomposées ou parents solos : ces nouveaux schémas bousculent l’immobilier – www.lunion.fr

En trente ans, l’évolution de la structure familiale a chamboulé le quotidien des agents immobiliers et notaires. L’un d’eux raconte.

C’est un nouveau marché qui s’est doucement mais sûrement immiscé dans les portefeuilles des agents immobiliers français : le business des séparations.

Lorsqu’il a démarré sa carrière d’agent immobilier à Châlons-en-Champagne, il y a trente ans, Dominique Vatel se souvient qu’une femme mariée n’avait pas le droit de prendre un bail à son nom : «  Si elle était virée du foyer, elle ne pouvait pas louer seule ! Pour nous, agents immobiliers, c’était une faute professionnelle de louer sans l’autorisation du mari.  »

Les femmes, plus indépendantes, réfléchissent à leur départ

Aujourd’hui, les femmes, bien plus indépendantes (notamment financièrement), n’hésitent plus à mettre leurs époux dehors. «  Tous les deux mois environ, j’ai un bonhomme qui entre à l’agence en me disant : Il me faut un logement pour demain.  »

L’agent a évidemment aussi à faire à des dames, lesquelles, souvent, «  ont pris la décision de partir ». «  Elles ne viennent jamais seules, toujours avec leurs enfants. Souvent propriétaires elles cherchent à louer. La démarche est souvent plus réfléchie, plus posée mais le ressenti est assez négatif. Au contraire, il y a bien plus de fatalisme chez les hommes.  »

Observateurs privilégiés des profondes mutations de la société, les agents immobiliers savent souvent avant le principal intéressé qu’il va être quitté.

Dominique Vatel admet sans problème que c’est là une partie de son fonds de commerce et il a constaté avoir souvent vu des couples se déchirer à la remise des clefs de la maison qu’ils avaient mis tant de temps à construire ainsi que «  des couples, qui vivaient ensemble depuis quinze ou vingt ans, qui décident de se marier et qui se séparent quelques mois plus tard ».

« Tous les deux mois environ, j’ai un bonhomme qui entre à l’agence en me disant : Il me faut un logement pour demain.  »

Dominique Vatel, agent immobilier

Il est un phénomène qui marque encore plus le vendeur de biens : celui des divorces des personnes âgées, lesquelles sont, d’une manière générale, des clients «  plus compliqués à gérer  ». Plus exigeants, plus pointilleux également. «  Cela n’arrive pas tous les jours, heureusement, car c’est d’une dureté incroyable. Je me souviens d’un couple qui avait passé les 75 ans qui se séparaient. L’homme avait visité un appartement le lundi et voulait le louer, le mardi matin sa femme était là pour le prendre car elle ne voulait pas qu’il l’ait !  »

Les nouveaux modes de vie découlent ainsi sur de nouveaux problèmes. De plus en plus de couples, non mariés, ont trois comptes bancaires : un chacun, plus un compte commun. Ainsi des acquisitions peuvent désormais se faire au pourcentage.

De la même manière, l’idée même de la « maison de famille » a peu à peu disparu. «  Quand ils achètent, les gens savent qu’ils vont déménager et prévoient la revente… Un jour ou l’autre les enfants vont habiter ailleurs. D’ailleurs, l’isolement des propriétaires est une question qui se pose de plus en plus. Il faut adapter les logements au vieillissement et surtout au vieillissement seul… même si cela pose problème à la revente. Un monte escalier dans une maison, cela n’attire pas les jeunes. »

Source : Divorces, familles recomposées ou parents solos : ces nouveaux schémas bousculent l’immobilier – www.lunion.fr

20161106 – News / Sarkozy souhaite que les chefs d’entreprise puissent interdire les signes religieux – LCI

#POLITIQUE: LAÏCITÉ – Nicolas Sarkozy a proposé ce dimanche de laisser le choix aux chefs d’entreprise d’interdire ou non le port de signes religieux dans leur établissement.

 

Source : Sarkozy souhaite que les chefs d’entreprise puissent interdire les signes religieux – LCI

Avis Pimpf : voila l’autre qui va encore chasser dans le terrain du FN …