20180119 – News : Maison de l’horreur : les sévices des treize enfants dévoilés

 

(function(d, s, id) {
if (d.getElementById(id)) return;
var js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = « //cdn4.wibbitz.com/static.js »;
d.getElementsByTagName(« body »)[0].appendChild(js);
}(document, « script », « wibbitz-static-embed »));

Le procureur a donné des détails jeudi sur les conditions de vie des treize enfants du couple Turpin, enchaînés à leur lit pendant plusieurs semaines, battus, privés de nourriture, de soins, et torturés psychologiquement.

Mal nourris, empêchés de se rendre au toilettes, victimes de sévices corporels, sexuels et psychologiques, les treize enfants du couple Turpin ont vécu l’enfer pendant au moins sept ans. Pourtant David et Louise Turpin, 57 et 49 ans, inculpés, ont plaidé non coupable jeudi.

Des sévices quotidiens. Le procureur a raconté indicible, l’horreur vécue au quotidien depuis au moins sept ans par les treize enfants du couple. Seul le bébé âgé de deux ans était correctement nourri ; tous les autres souffrent de grave malnutrition, de troubles cognitifs et de déficience nerveuse. Ils ont raconté aux enquêteurs comment ils étaient attachés, deux par deux pendant plusieurs semaines sur des matelas de fortune, empêchés de se rendre aux toilettes, ou encore quand leur parent mangeaient des gâteaux devant eux, ils leur interdisaient d’approcher. « Un enfant de douze ans pèse comme la moyenne d’un enfant de sept, et l’aînée de 29 ans ne fait que 37 kilos », a précisé le procureur. Il a raconté qu’aucun d’entre eux n’avait accès à des jouets alors que de très nombreux, toujours dans leur emballage, ont été retrouvés dans ce qui a été surnommé « la maison de l’horreur ».

Une douche par an. Aucun d’entre eux ne savaient ce qu’était un policier ou même des médicaments. Ils n’ont jamais vu ni médecin, ni dentiste de leur vie, et seule une douche leur était octroyée chaque année. La fratrie préparait « depuis plus de deux ans » un plan d’évasion, a également indiqué le procureur. A leur arrivée, les agents du bureau du shérif de Perris, ville à environ 110 kilomètres au sud-est de Los Angeles, ont découvert trois enfants enchaînés avec des cadenas dans cette maison typique d’une banlieue américaine, en apparence extérieure, mais sordide et aux relents irrespirables à l’intérieur.

Ils risquent jusqu’à 94 ans de prison. Les parents ont plaidé non coupable de douze chefs d’inculpation de torture, douze de séquestration, sept de maltraitance d’un adulte à charge et six de maltraitance ou négligence d’enfant. Ils resteront en détention jusqu’à leur procès et risquent jusqu’à 94 ans de prison. David Turpin est également poursuivi pour acte obscène sur un enfant de moins de 14 ans avec usage de la force, la menace ou la contrainte. Le procureur a précisé qu’il s’agissait de la façon dont le père avait ligoté l’une de ses filles. Avant de résumer : « Ce sont de graves maltraitances émotionnelles et physiques, un comportement pervers ».

Source : Maison de l’horreur : les sévices des treize enfants dévoilés

Avis Pimpf : il y a quand même de sacrés malades sur ce monde, pauvres gamins , la suite va être compliquée pour eux, certes moins pénible que leur vie au mains de ces malades mais quelle dure manière de démarrer dans la vie.

Publicités

Une réflexion au sujet de « 20180119 – News : Maison de l’horreur : les sévices des treize enfants dévoilés »

  1. Pff c est écoeurant comment peut on faire ça à des enfants . Il y a des parents qui ne méritent pas d’avoir c est un don du ciel . Et des monstres pareils ont des enfants alors qu’il y a tant qui en veulent et ne peuvent pas en avoir , c est injuste !!!

    Aimé par 1 personne

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s