20160511 – TAG / Défi Grignotage de série #04 – Penny Dreadful Saison 3

penny-dreadful-s3

Voici le quatrième pilote de série TV pour le   TAG du blog La Chambre Rose et Noire  qui s’intitule le Grignotage des séries

De nouveau je fais appel à mon abonnement Netflix et à  la liste de séries que j’ai dans ma liste à voir sur Netflix

Synopsis :

Londres, 1891, une menace quasi invisible massacre la population. Vanessa Ives, une jeune femme aux pouvoirs puissants et hypnotiques, rencontre et propose à Ethan Chandler, un homme rebelle et violent de s’allier à elle ainsi qu’à Sir Malcolm, un homme riche d’un certain âge aux ressources intarissables, pour combattre cette nouvelle menace.

La série nous propose de revisiter tour à tour tous les contes et histoires d’horreur qui se lisaient à cette époque-là dans les revues (les fameuses Penny dreadful, nommées ainsi car elles coûtaient un penny et étaient effrayantes), intégrant les personnages, les créatures et les intrigues avec beaucoup de finesse et d’élégance dans le Londres victorien.

Sur le principe j’aimais bien le cadre de cette série dans l’Angleterre Victorienne  me rappelant un peu le cadre du Comics La Ligue des Gentlemen Extraordinaire, regroupant ainsi des personnages tel que Frankenstein & sa créature,  Sir Malcolm nous rappelle un peu un Allan Quatermain, Dorian Gray . Le casting était des plus intéressants  avec Timothy Dalton, la superbe Eva Green, Josh Hartnett. Autant la saison 1 a permis de cerner les personnages, la saison 2 s’est perdue en longueur   dommage car le cadre et les personnages ( et les acteurs) peuvent vraiment se préter à une ambiance et un cadre d’histoires des plus riches et captivants.

Ce premier épisode de la saison 3 démarrer à un meilleur rythme et introduit de nouveaux personnages qui peuvent vraiment donner du mordant à la série ( Dracula &  Le Dr Jekyll)

Bref une note moyenne mais un démarrage de saison 3 meilleur que pour la saison 2, j’espère ne pas être aussi déçu. Note finale : 6/10

Note_6sur10

penny-dreadful-s2-promo

20160511 – Ce “dictionnaire du cerveau” revèle comment notre organe réagit à des milliers de mots — Blog Archipel des Sciences

Savez-vous ce que votre cerveau fait lorsque vous écoutez une histoire ? Des chercheurs de l’université de Berkeley viennent de publier un indice. Une carte du cerveau en couleur qui y place 985 mots selon leur sens. Notre cerveau est l’objet de toutes les attentions depuis plusieurs années. Cependant, peu de résultats sur le langage […]

via Ce “dictionnaire du cerveau” revèle comment notre organe réagit à des milliers de mots — Blog Archipel des Sciences

20160511 – News : Autant de pesticides dans l’air à Paris qu’à la campagne — Blog Archipel des Sciences

Les pesticides ne s’arrêtent pas au périphérique parisien. Tant en milieu urbain que rural, on trouve dans l’air francilien des pesticides de différentes natures. C’est ce que montre une étude d’Airparif, l’Observatoire de l’air en Ile-de-France, qui a relevé la présence de 48 molécules sur 171 recherchées. « On remarque quasiment le même nombre de […]

via Autant de pesticides dans l’air à Paris qu’à la campagne — Blog Archipel des Sciences

20160511 – News /Santé : des femmes enceintes payées pour arrêter de fumer

Être payé pour ne plus fumer. Dans le cadre d’une étude, des femmes enceintes vont recevoir une compensation financière en échange d’un arrêt de la cigarette.

Elles pourront recevoir jusqu’à 300 euros. L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et l’INCA, l’institut national du cancer, proposent à des femmes qui attendent un bébé, volontaires et fumeuses, de mettre un terme à leur consommation de tabac contre des bons d’achats d’une valeur de 20 euros minimum à chaque visite pré-natale.

Seize hôpitaux expérimentent le dispositif

L’étude a été lancée début avril. Seize hôpitaux français, dont ceux de Caen, de Nîmes ou de Angers, ont accepté de tester ce dispositif. Cette mesure a déjà été expérimentée dans d’autres pays. “On a pas de traitements vraiment efficaces pour aider les femmes enceintes à arrêter de fumer. Quelques études antérieures anglo-saxonnes ont montré qu’il pouvait être intéressant de récompenser l’arrêt tabagique par des bons d’achat”, estime Ivan Berlin, pharmacologue au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière à Paris.

Le record français

Selon les chiffres de l’INPES, en 2014, 17,8 % des femmes enceintes fumaient toujours au troisième trimestre de leur grossesse, et ce, en dépit des risques que le tabagisme fait courir à leur bébé : retard de croissance intra-utérin, malformations, mort subite, asthme… Il s’agit des chiffres les plus élevés en Europe

Source : Santé : des femmes enceintes payées pour arrêter de fumer

20160511 – News : 1284 nouvelles planètes, dont certaines en “zone habitable” — Blog Archipel des Sciences

Ces planètes confirmées doublent le palmarès du télescope spatial Kepler. Parmi elles, 9 sont rocheuses et en “zone habitable”. Lorsqu’on parle du télescope spatial Kepler, on ne peut qu’imaginer de nouveaux mondes étranges. Le “chasseur d’exoplanètes”, malgré des problèmes techniques, a observé un champ de 150.000 étoiles, à l’affût des signes permettant de détecter la […]

via 1284 nouvelles planètes, dont certaines en “zone habitable” — Blog Archipel des Sciences

20160511 – News :La Poste épinglée par la Cour des comptes

Photo : MYCHELE DANIAU / AFP Dans un référé publié mardi, les magistrats de la Rue Cambon pointent du doigt un réseau inadapté de la Poste face à la nouvelle donne du numérique. Une bombe à retardement que la Cour des Comptes invite à désamorcer au plus vite en réduisant rapidement les coûts des activités

Le courrier papier est en constante baisse face aux mails, tout le monde en est conscient, la Poste la première, et met d’ailleurs en avant cet argument pour justifier la hausse du prix du timbre.

Sauf que pour la Cour des comptes, il faudrait passer à la vitesse supérieure. Non pas en augmentant une énième fois le prix du timbre, mais en ouvrant les guichets à d’autres horaires, ou en les remplaçant par des “points partenaires”.

Baisse de 25 % de l’activité aux guichets

Dans son rapport, les sages de la Rue Cambon révèle qu’”entre 2009 et 2014, une baisse globale de 25 % du temps d’activité des guichets a été constatée”. Une baisse que la Poste n’a pas su compenser, en réduisant ses charges de seulement 8,9 %, c’est-à-dire en n’adaptant pas ses effectifs et leur temps de travail.

Vous ne comprenez pas ? Un exemple : “en 2014, écrit la Cour, on dénombrait dans les zones urbaines 965 bureaux de poste ayant une activité inférieure à trois heures quotidiennes. 173 n’avaient une activité que pendant moins d’une heure” !

Un réseau trop dense imposé par l’Etat

Selon la Cour, cette chute de productivité est aussi liée à la trop forte densité du réseau, imposée à la Poste comme une contribution à l’aménagement et au développement du territoire. Cette contribution fixe à 17 000 le nombre minimum de points de contact sur le territoire.

En contrepartie, la Poste bénéficie de 170 millions d’euros d’abattement fiscal. Une coquette somme mais qui ne compensent pas les 250 millions d’euros de surcoût du réseau, pointe la Cour. Cette dernière souligne que de nombreux services sont, en outre, désormais disponibles via Internet.

N’ouvrir les guichets qu’au déjeuner, le soir et le week-end

Face à cette baisse continue de l’activité “guichet”, les Sages recommandent donc une restructuration accélérée du réseau, c’est-à-dire de sous-traiter l’activité des bureaux les moins rentables, notamment dans les zones rurales, et de les transformer en simples “points partenaires”.

L’autre piste proposée est l’adaptation des horaires à la demande, c’est-à-dire d’ouvrir essentiellement les guichets à l’heure du déjeuner, le soir ou le week-end.

Les ministres répliquent

Dans leur réponse commune, le ministre des Finances, Michel Sapin, et celui de l’Economie, Emmanuel Macron, affirment que ces mesures d’économies ont déjà commencé à être mises en œuvre.

En ville d’abord, via le déploiement de “relais-poste urbains”, aux horaires d’ouverture plus larges, et de “consignes pickup” pour les retraits de colis. A la campagne ensuite, avec “le développement des maisons de services au public (Msap) et celui des facteurs-guichetiers”.

Que va-t-il advenir de nos traditionnels bureaux de poste ? Réponse d’ici à 2020, terme du plan stratégique de modernisation engagé par le PDG de la Poste, Philippe Wahl.

Source : La Poste épinglée par la Cour des comptes

Avis Pimpf  : même si je vis à Paris j’ai pu voir en province chez de la famille ou des amis à quel point le relationnel avec les facteurs est bien différent de celui des grandes villes.

Malheureusement le métier de postier va devoir évoluer vu qu’il y a et il va y avoir de moins en moins de courrier envoyé par papier ( et oui l’ère du digital tout dématérialisé, le choc de génération va vraiment faire mal la), mais comme d’habitude il faudrait que cela soit fait intelligemment, avec des formations appropriés et avec une vraie démarche sociale.
Ils servaient des fois déjà pas mal de lien social avec des personnes isolées ou en difficulté mais est ce dans cette direction aujourd’hui qu’ils souhaitent amener la poste.

20160511 – News : Penser à boire de l’eau — Virginie Jeanjacquot

via Penser à boire de l’eau — Le blog de Fanny Freya

via Penser à boire de l’eau — Virginie Jeanjacquot

Très vrai   surtout qu’il commence à faire chaud il faut penser à boire de l’eau et bien s’hydrater au quotidien 🙂