20170503 – Ces cathos de Vanves ont décidé de tracter contre Marine Le Pen – Le Parisien

Vanves, 3 mai 2017. Un groupe d’une vingtaine de catholiques de la commune a tracté pour faire « barrage à l’extrême-droite » à la sortie des messes. A l’image de Danielle Nizieux et de Renaud Paul, ici devant l’église Saint-François d’Assises. LP/A.L.

Ils ne pouvaient pas « rester les bras croisés » entre les deux tours de l’élection présidentielle. A Vanves, une vingtaine de catholiques ont décidé de se mobiliser pour appeler à « faire barrage à l’extrême droite. » Ces fidèles des églises Saint-François et Saint-Rémy ont décidé d’éditer un tract, qui a été distribué samedi et dimanche à la sortie des messes. Ils appellent noir sur blanc à « voter Emmanuel Macron au deuxième tour » dimanche.

L’initiative est rare, et le texte n’a pas été distribué devant l’église, mais « sur le trottoir d’en face », précisent ces fidèles. Car le clergé n’a pas souhaité prendre de position officielle entre les deux tours. « Pourquoi ce silence ? s’interroge Françoise, l’une des signataires. Nous ne pouvions pas rester sans rien dire. Les discours de Marine Le Pen me révulsent, insiste-t-elle. On ne peut adhérer à ses idées et à celles de l’évangile, c’est antinomique. Elle attise la haine et le rejet d’une partie de l’humanité. Ça ne veut pas dire que je défends Macron, mais je vote contre elle ! »

« Les cathos, ce n’est pas seulement la Manif pour Tous ou Sens commun »Si ces hommes et ces femmes se disent de « toutes opinions politiques », certains ont déjà été engagés au niveau local. Le texte a notamment été signé par Antonio Dos Santos, secrétaire de la section PS de Vanves.

Tous ces croyants ont réagi quelques jours après le premier tour, lorsqu’ils n’ont entendu ni les évêques de France, ni le pape François en personne, prendre de position claire entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

« Seuls quelques évêques, comme celui de Troyes, ont pris la parole à titre personnel », regrette Renaud Paul, à l’initiative de ce tract avec Danielle Nizieux. « On veut dire haut et fort que les cathos en France, ce n’est pas seulement la Manif pour Tous ou Sens commun (NDLR : mouvements politiques conservateurs de droite qui se sont notamment opposés au mariage pour tous) », explique cette dernière.

Le tractage a été diversement accueilli. « C’était moitié-moitié, estime Danielle Nizieux. Beaucoup de personnes y ont été très favorables. Mais d’autres sont venues nous dire que ce n’est pas notre rôle, qu’ils ne voteraient pas forcément pour Marine Le Pen, mais blanc… »

De son côté, le curé de Vanves, Bertrand Auville, n’a « ni encouragé, ni sollicité » cette initiative. « Moi je ne l’aurais pas menée car je ne dis pas pour qui je vote, explique-t-il. L’Eglise incite les gens à se positionner eux-mêmes en conscience, à ne pas avoir un choix à l’affect mais réfléchi, à ne pas penser à leur intérêt propre mais plutôt au bien commun. Cela exclut de dire explicitement de voter pour untel ou contre untel. »

  leparisien.fr

Source : Ces cathos de Vanves ont décidé de tracter contre Marine Le Pen – Le Parisien

Publicités

N'hesitez pas à partager vos impressions & opinions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s